- PUBLICITÉ -
Des amateurs de hockey se dénudent la tête pour Leucan

Photo Nicolas T. Parent - Des partisans de l’Armada ont passé sous le rasoir au profit de Leucan, amassant de l’argent au profit des enfants malades.

Des amateurs de hockey se dénudent la tête pour Leucan

9e édition du «25 heures de hockey»

La 9e édition de l’événement Le 25 heures de hockey se mettait en branle du 9 au 11 mars, au profit de plusieurs organismes offrant des services aux enfants, dont Leucan Laurentides-Lanaudière. Des représentants de l’association et des organisateurs de l’activité sportive étaient au Centre d’excellence Sports Rousseau, de Boisbriand, le 9 mars au soir, lors d’un Défi tête rasée Leucan.

C’est plus d’une dizaine de personnes qui ont relevé le défi de se faire dénuder la tête par des coiffeuses, étant un geste symbolique permettant d’amasser de l’argent pour cette organisation qui vient en aide aux enfants malades et à leurs proches.

Notons que le tout se déroulait en marge d’un match de saison régulière de l’Armada de Blainville-Boisbriand. Une fois rasés, les convives avaient droit à des billets gratuits pour assister à la fameuse partie.

Une tonne d’activités pour la belle cause

Plusieurs autres activités étaient au menu lors de cette fin de semaine, dont un spectacle de David Jalbert, le samedi 10 mars, au coup de 20 h.

Le lendemain, une formation composée de 20 joueurs et 3 gardiens de but poursuivait son grand défi de 25 heures consécutives de hockey sur glace pour les enfants malades. L’avant-dernier match opposait d’ailleurs celle-ci et plusieurs personnalités connues, s’affichant ensemble sous le nom de «La drôle de ligue» . Cette troupe réunissait, entre autres, le porte-parole provincial du Défi, Dominic Paquet, et d’autres humoristes comme Réal Béland, Philippe Bond, Jean-Thomas Jobin et Sam Breton.

«En résumé, le 25 heures de hockey, c’est une équipe qui affronte 24 équipes en 25 heures consécutives pour amasser des fonds pour Leucan et pour d’autres organisations» , de mentionner un responsable de l’activité et membre de la formation jouant pour la cause, Stéphane Hamilton.

Enfin, notons que le tout dernier match joué mettait en scène l’équipe de M. Hamilton et des personnalités connues du monde médiatique et sportif.

Leucan, une cause importante

Mathieu Déziel, coordonnateur régional de Leucan, était aussi présent pour assister au Défi. Rappelons d’ailleurs ce qu’il a déclaré, lors d’un rendez-vous du genre se déroulant à Saint-Eustache, le 17 septembre dernier, également en présence de Dominic Paquet.

«Il y a un enfant par jour qui reçoit un diagnostic de cancer. Grâce à votre générosité, Leucan peut investir dans la recherche contre la maladie. Le taux de survie, il y a 40 ans, était de 15 %. Aujourd’hui, il est à plus de 82 % pour ce qui est des cancers pédiatriques.»

Depuis 40 ans, c’est 20 millions de dollars qui ont été amassés par Leucan, ce qui a contribué fortement à l’amélioration des chances de survie des enfants malades. Les prochains rendez-vous se tiendront au Carrefour du Nord, de Saint-Jérôme, le 27 mai, et à la Place Rosemère, le 3 juin.

Pour plus d’informations et pour y participer: [https://www.tetesrasees.com].

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Mariage 3k
- PUBLICITÉ -
Top