- PUBLICITÉ -

La mairesse de Rosemère, Madeleine Leduc

Départ de deux conseillers au sein de l’équipe Leduc: la mairesse de Rosemère perplexe et déçue

C’est une mairesse perplexe, mais non surprise, qui a pris connaissance de la déclaration des deux conseillers municipaux Daniel Simoneau et Marie-Andrée Bonneau, lors de la dernière assemblée municipale du 13 février dernier, à Rosemère. Si à priori la décision des deux conseillers de quitter l’équipe Leduc était connue au sein du conseil municipal, ce sont plutôt les raisons qui rendent perplexe Madeleine Leduc.

«Ils ont toujours eu un endroit pour s’exprimer et j’ai toujours été ouverte à cela, même si parfois je peux être directive», admet la mairesse de Rosemère. «Ils sont fiers du travail accompli, mais veulent quitter l’équipe. M. Simoneau m’avait averti qu’il ne voulait pas se représenter, car il jugeait que la politique municipale était ingrate. Quant à Mme Bonneau, elle m’a plutôt parlée de la conciliation travail/famille qu’elle trouvait difficile, et souhaitait ne pas se représenter. Je crois plutôt que Daniel Simoneau a l’ambition de prendre mon poste, et c’est ce qui les motive.»

Intimidation

Confirmant que plusieurs personnes du conseil municipal ont été intimidées lors de la saga entourant la fermeture de la caserne de pompiers de Rosemère, Mme Leduc affirme avoir été suivie, intimidée, mais n’avoir rien dit parce que certains conseillers se sentaient fragilisés par cette situation. À ce chapitre, le conseiller municipal Daniel Simoneau a confirmé que sa voiture avait été vandalisée durant cette période.

«Aurions-nous pu mieux faire en terme de communication? Oui, je l’admets. Et il y a toujours place à de l’amélioration.»

Ouverture

Madeleine Leduc ne cache pas sa déception concernant la déclaration des deux conseillers indépendants. Parce qu’ils ont été choisis avec soin et sur recommandations de personnes qui lui sont chères, la mairesse de Rosemère s’interroge maintenant sur cette absence de communication.

«Nous aurions pu en parler ensemble, communiquer. Et s’il voulait ma place (NDLR: Daniel Simoneau), on aurait pu en discuter», soutient-elle.

Mme Leduc a réitéré son intention d’être présente aux prochaines élections municipales de Rosemère.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top