- PUBLICITÉ -
Denis Joannette dénonce l’absence de Desnoyers

Denis Joannette

Denis Joannette dénonce l’absence de Desnoyers

Lancement de campagne dans Rivière-des-Mille-Îles

Le candidat du Parti libéral du Canada (PLC) dans la circonscription de Rivière-des-Mille-Îles, Denis Joannette, a officiellement donné le ton à sa campagne électorale en dénonçant le fait que le député sortant, le bloquiste Luc Desnoyers, «n’habite pas la région et qu’il est absent depuis qu'il a été élu».

Selon M. Joannette, le député bloquiste a plutôt consacré son temps et ses énergies à son parti et à ses membres, sans se préoccuper des autres citoyens «qui ne semblent pas compter pour lui».

Aussi, M. Joannette s’est dit étonné d’une récente déclaration du chef bloquiste, Gilles Duceppe, qui, lors de son récent passage à Sainte-Marthe-sur-le-Lac, a affirmé, au sujet de la présence discrète des députés dans les différentes circonscriptions, qu’on leur «demande d’avoir 750 membres dans leurs comtés, et 40 000 $ dans le compte de banque en vue d’une élection. Ça démontre comment les militants et nos députés sont présents dans les comtés».

«Quelle belle preuve du manque de respect pour les Québécois et les gens de Rivière-des-Mille-Îles. Un député est élu pour représenter l’ensemble de ses électeurs et non pas seulement les 750 membres de son parti. La vérité, c’est que notre député n’est pas là pour nous. Personne ne s’occupe de nous à Ottawa depuis plus de deux ans», a rétorqué, par voie de communiqué de presse, le candidat libéral, ajoutant que «c’est le temps pour les gens de Rivière-des-Mille-Îles de se donner un député qu’ils connaissent, en qui ils ont confiance et qui sera toujours là pour les écouter et les aider».

Enfin, notons que M. Joannette et son équipe ont officiellement inauguré hier soir (le vendredi 1er avril) leur local électoral, lequel sera situé au 127, rue Saint-Laurent, à Saint-Eustache.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top