- PUBLICITÉ -
Joe

Photo Nicolas T. Parent - Joé Bélanger, directeur général de la Caisse Desjardins Thérèse-De Blainville et coprésident d’honneur du Défi, a passé sous le rasoir, le 3 juin, à Place Rosemère.

Défi têtes rasées Leucan : 65 900 $ de plus pour soutenir les enfants malades

Plus d’une cinquantaine de personnes de la région sont passées sous le rasoir, le 3 juin, à Place Rosemère, pour soutenir les enfants atteints de cancer, en participant au Défi têtes rasées Leucan, présenté par PROXIM. Ensemble, elles ont amassé un montant de 65 900 $.

Place Rosemère a accueilli, pour la 16e année, les courageux participants du Défi. Nathalie-Lise Giguère et Joé Bélanger, directeur général de la Caisse Desjardins Thérèse-De Blainville, et coprésident d’honneur ayant passé sous le feu du rasoir, se sont réjouis de remettre un montant de 40 076 $ à Leucan, au nom de l’équipe Desjardins.

Ce montant a été amassé grâce à toutes les Caisses de la région et aura permis à Desjardins de faire partie du Défi des leaders Leucan, volet corporatif dont l’objectif est d’amasser 500 000 $ pour financer l’aide financière aux familles, et il sera divisé entre le site officiel du Carrefour du Nord et de Place Rosemère. Leucan souhaite remercier tout particulièrement la Caisse Desjardins Thérèse-De Blainville, qui a renchéri le montant initialement remis par ses collègues grâce à de nombreuses activités qu’elle aura organisées en amont du défi.

«Desjardins était très fière de s’être associée à Leucan qui soutient nombre d’enfants courageux luttant contre la maladie ainsi que leur famille. L’aide apportée est d’une valeur inestimable. Je suis particulièrement heureuse de contribuer à ce geste de solidarité envers ces enfants résilients et inspirants», lance Nathalie-Lise Giguère, vice-présidente, en remplacement de M. Michel Cantin, vice-président, également chez Desjardins, et président d’honneur du Défi têtes rasées Leucan, de Place Rosemère.

De jeunes ambassadeurs

Notre porte-parole de Leucan, Charles-Antoine Fortin, âgé de 11 ans, a fait preuve de beaucoup de courage lorsqu’est venu le temps de se faire raser les cheveux. Il est le frère d’un jeune de Leucan, Jean-Nicolas, 13 ans, qui est présentement en traitement pour un sarcome d’Ewing. Charles-Antoine se laissait pousser les cheveux depuis deux ans afin de soutenir son frère dans cette épreuve.

«C’est la première fois qu’on me rase la tête pour la cause et nous voulions faire une différence cette année. Nous avons décidé de relever le défi, les dirigeants de la Caisse, et nous sommes heureux de voir les employés participer également. Très fier de faire partie de cette équipe», de conclure M. Bélanger, directeur général d’une institution s’impliquant dans la communauté, et ce, à plusieurs niveaux.

Notons au final qu’il est possible pour la population de s’inscrire à l’un des sites de rasage de la région ou de créer un Défi personnalisé, permettant ainsi de déterminer la date, l’heure, l’endroit, ainsi que l’envergure du Défi, en visitant le [tetesrasees.com].

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top