- PUBLICITÉ -
Jean Guy Mathers Bureau Crop

Jean-Guy Mathers dans son lieu de prédilection: son bureau à l’entrée du Centre sportif de Saint-Eustache.

Décès de Jean-Guy Mathers: témoignages et mots de condoléances

L’homme d’affaires Jean-Guy Mathers, décédé le mercredi 17 janvier dernier à l’âge de 89 ans, aura été de son vivant un homme généreux, dynamique, coloré et très déterminé, un travailleur acharné et infatigable, dédié à ses entreprises, mais aussi un grand donateur et bienfaiteur pour son milieu.

Voilà du moins ce que des gens qui l’ont côtoyé au fil des années retiendront de M. Mathers; des gens à qui vos hebdos NORD INFO et LA VOIX DES MILLE-ÎLES ont demandé de livrer le témoignage qu’ils croyaient bon de rendre, à ce moment-ci, au président fondateur du Groupe Mathers. Voici donc ces différents témoignages.

Pierre Charron, maire de Saint-Eustache

«M. Mathers était un personnage coloré, dont les citoyens se souviendront. En tant que citoyen corporatif, il a appuyé plusieurs causes caritatives dans la région. La Ville a déjà reconnu sa contribution communautaire en nommant à son nom une avenue, ainsi qu’un parc dans le quartier des Îles, que de nombreux enfants et adolescents fréquentent quotidiennement. Nul doute que son souvenir perdurera. Nous offrons nos sincères condoléances à la famille et aux proches de M. Mathers.»

- Publicité -

Nycole Pepper, coordonnatrice de la paroisse Saint-Eustache

«M. Mathers a été excessivement généreux envers la paroisse Saint-Eustache, et ce, dans plusieurs circonstances. Nous lui sommes profondément reconnaissants, tout comme les générations à venir le seront sûrement. Entre autres, son dernier don a permis la réfection des deux jubés de notre église patrimoniale. Nous sommes touchés par son décès.»

L’équipe de la communauté Christ-Roi et de la pastorale sociale

«La générosité de M. Jean-Guy Mathers a toujours été présente depuis plusieurs années, au début avec la paroisse Christ-Roi et maintenant la paroisse Saint-Eustache.

Pour ceux qui sont devenus citoyens de Saint-Eustache au cours des dernières années, vous pensez peut-être que la famille Mathers en est dans ses premiers gestes de générosité avec la paroisse Saint-Eustache. Eh bien non, puisque le terrain sur lequel ont été construits le centre communautaire Christ-Roi et l’église Christ-Roi avait été donné par M. Mathers dans les années 1970.

De plus, depuis 27 ans, il a donné chaque année 25 000 $ en bons d’achat pour le Marché aux puces pour les défavorisés de toute la région au moment de Noël. Merci, merci, merci de nous tous!»

Diane D. Lavallée, directrice générale de la Fondation Hôpital Saint-Eustache

«Nous rendons hommage à un très grand donateur de la Fondation Hôpital Saint-Eustache. Toutes nos pensées sont tournées pour apporter à la famille Mathers un peu de réconfort dans cette épreuve. Sachez que dans le deuil, vous n’êtes pas seuls puisque vous pourrez toujours compter sur notre appui. Veuillez accepter nos plus sincères condoléances. Au revoir, Jean-Guy Mathers.»

Benoit Charette, député provincial de Deux-Montagnes

«Je souhaite d’abord transmettre mes sympathies à la famille et aux proches de M. Mathers, dont le décès m’attriste.

J’ai eu l’occasion de le rencontrer à de nombreuses reprises au cours des années. J’ai d’abord été fasciné par le fait qu’il était toujours aussi dédié à ses entreprises malgré son âge avancé.

J’ai aussi vu en lui un grand bienfaiteur pour notre milieu. Son engagement auprès de plusieurs causes, que ce soit la Fondation Hôpital Saint-Eustache, plusieurs organismes communautaires ou encore la paroisse, est plus que remarquable et constitue l’un de ses nombreux héritages.»

Claude Carignan, ex-maire de Saint-Eustache et sénateur

«C’est avec tristesse que j’ai appris le décès de M. Jean-Guy Mathers. Je veux tout d’abord offrir mes plus chaleureuses condoléances à sa famille, ses amis et ses nombreux employés.

Je garderai de M. Mathers le souvenir d’un homme dynamique, coloré, généreux et très déterminé. M. Mathers a réussi en affaires, mais il a toujours su faire rejaillir ses succès sur notre communauté eustachoise. C’est par des centaines de milliers de dollars qu’il a ainsi contribué à différentes œuvres de notre collectivité. Que l’on pense à la Fondation Hôpital Saint-Eustache, aux différentes paroisses de notre ville, à la Fondation Émile-Z.-Laviolette pour ne nommer que ces dernières organisations, M. Mathers a toujours accepté généreusement de les épauler dans leurs missions respectives pour le mieux-être de notre population.

Nous garderons le souvenir d’un homme qui aura marqué de bien des manières notre région et plus particulièrement notre belle ville de Saint-Eustache.

Reposez en paix, M. Mathers.»

Raymond Tessier, conseiller municipal du quartier des Îles

«Le décès de M. Mathers représente une grande perte pour notre région, notre ville et notre quartier. Il laisse une empreinte dans l’histoire de notre ville qui ne sera pas facile à égaler. Mes pensées vont à la famille qui va avoir beaucoup de tristesse à surmonter.»

Guy Bélisle, ex-maire de Saint-Eustache

«C’est avec tristesse que j’apprends le décès de M. Mathers. Visionnaire, homme de cœur, courageux, il nous laisse le souvenir d’un être unique et exceptionnel. Fondateur de plusieurs entreprises à caractère strictement familial, il est rapidement devenu un véritable et redoutable homme d’affaires, toujours prêt à relever de nouveaux défis malgré les difficultés.

Travailleur acharné et infatigable, il est demeuré jusqu’à tout récemment l’âme et le moteur de ce groupe d’entreprises qu’il a fondées.

Entre autres valeurs qu’il laisse à ses héritiers et dont il fut l’exemple vivant, il y a celles d’arriver à ses fins, du courage et de la persévérance, de ne jamais reculer devant ses responsabilités et devant les difficultés.

Généreux, il avait le sens du partage, lorsque sollicité. Il répondait qu’il devait remettre à la société une partie de ce qu’elle lui avait permis de devenir.

À ses enfants, sa famille, ses proches, agréez mes sincères condoléances.

Qu’il repose en paix.»

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Voyagez avec Vasco
- PUBLICITÉ -
Top