- PUBLICITÉ -
Daniel Ratthé priorise sa présence dans la circonscription

(Photo Michel Chartrand)

Daniel Ratthé priorise sa présence dans la circonscription

Bilan de fin d’année

Au terme de sa première année en poste, le député de Blainville, Daniel Ratthé, a tracé un bilan positif de ses actions, mais plutôt sombre quant au gouvernement libéral.

«Nous sommes en face d’un gouvernement usé à la corde, qui cherche tous les faux-fuyants possibles et qui éteint des feux quand il n’en allume pas lui-même. C’est le signe d’un gouvernement en fin de régime qui récompense ses amis et qui navigue sans gouvernail et sans vision globale», a-t-il déclaré d’entrée de jeu.

Pour illustrer son propos, M. Ratthé y est allé de plusieurs exemples, comme les pertes historiques de 40 milliards de dollars enregistrées par la Caisse de dépôt et placement, en 2008, et les Fonds d’intervention économiques régionaux (FIER), des programmes censés aider les entreprises en régions. «Je dénonce le manque de vision du gouvernement en matière de relance économique, qui n’a pas su proposer de mesures concrètes pour aider les PME en cette période économique difficile», a-t-il déclaré.

Les questions d’éthique et de corruption dans l’industrie de la construction ont aussi occupé une grande place dans les débats de l’Assemblée nationale au cours de l’automne. Le député de Blainville est revenu à la charge concernant, entre autres, la démission de l’ex-ministre du Travail, David Whissell, actionnaire d’une compagnie qui a obtenu plusieurs contrats du ministère des Transports. M. Ratthé juge cependant inconcevable que M. Whissell soit toujours en poste à titre de député.

Du même souffle, il a salué la venue de la nouvelle ministre responsable de la région des Laurentides, Michelle Courchesne qui, selon lui, possède une oreille plus attentive que son prédécesseur, en ce qui a trait notamment au parachèvement de l’autoroute 19. «La différence est intéressante et nous demeurons confiants que Mme Courchesne saura faire bouger les choses», a-t-il statué.

Une présence dans la circonscription

En revanche, M. Ratthé se réjouit de sa présence soutenue dans la circonscription qui s’est manifestée, entre autres, par la mise sur pied des Samedis des députés, qui consistent à rencontrer les citoyens dans chacune des villes, à raison d’une fois par mois, en alternance, et la mise en ligne de son propre site Web, le [www.danielratthe.org]. En outre, à chaque trimestre, M. Ratthé offre à des artistes des quatre villes de circonscription, à savoir Blainville, Bois-des-Filion, Lorraine et Sainte-Anne-des-Plaines, l’occasion d’exposer leurs œuvres dans son bureau.

Parmi les dossiers qui retiennent toujours son attention, le parachèvement de l’autoroute 19, le manque de places en services de garde et sa tournée des PME, débutée en décembre dernier, par une rencontre avec des entrepreneurs de la région.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE
- PUBLICITÉ -
Top