- PUBLICITÉ -
COVID-19, cas par ville, Basses-Laurentides, MRC de Thérèse-De Blainville, Mirabel, campagne de vaccination, MRC de Deux-Montagnes

COVID-19 : hausse modérée des cas dans la région

Alors que le gouvernement et la santé publique s’entendent pour dire que le Québec est déjà plongé dans la troisième vague de la pandémie de COVID-19, que les variants font résolument leur chemin, à tel point qu’ils comptent désormais pour  la moitié des nouveaux cas, on observe tout de même une hausse modérée, à ce chapitre, dans les Basses-Laurentides.

Précisons tout de suite que les données dont nous disposions, au moment d’écrire ces lignes, étaient celles que la santé publique des Laurentides dévoile une fois par semaine, concernant chacune des villes du territoire, et qu’elles datent du jeudi 1er avril.

MRC de Thérèse-De Blainville

Les facteurs d’augmentation sont à la hausse dans quatre des sept villes de cette MRC, à commencer par Blainville, qui en a additionné 42, comparativement à 28, en une semaine. Dans cette municipalité, le nombre cumulatif des cas s’élève désormais à 1 948, alors qu’on recensait 46 cas actifs (+19), jeudi dernier.

La même tendance est observée à Sainte-Thérèse, où 1 070 citoyens (+27) ont été infectés par le virus jusqu’ici. Le nombre de guérisons a tout de même fait un bond appréciable puisque les cas actifs sont passés de 22 à 21. À Boisbriand, durant la même période, on s’approchait résolument du seuil des 1 000 cas, avec 999 (+27), alors qu’on dénombrait 29 cas actifs (+8).

Dans les autres villes de la MRC, le tableau se lit comme suit : Rosemère, 507 cas (+18) et 19 cas actifs (+7); Sainte-Anne-des-Plaines, 476 cas (+8) et 1 à 4 cas actifs (-3); Bois-des-Filion, 400 cas (+2) et cinq cas actifs (-9); Lorraine, 358 cas (+6) et neuf cas actifs (+1).

MRC de Deux-Montagnes

Le virus a été plutôt tranquille, dans ce coin de région, la semaine dernière, à part Saint-Eustache, peut-être, où la progression demeure somme toute constante. Ainsi, 29 cas se sont ajoutés, pour un cumulatif de 1 648, alors qu’on recensait 31 cas actifs, une donnée en hausse de huit.

Pendant ce temps, neuf résidants de Sainte-Marthe-sur-le-Lac recevaient un résultat positif, pour un total de 556 cas, depuis le début de la pandémie. On enregistrait par ailleurs un nombre suffisant de guérisons pour observer une tendance à la baisse, dans la colonne des cas actifs, qui passaient de 16 à 9. Au même moment, on atteignait les 487 cas (+11) à Deux-Montagnes, qui affichait par ailleurs 12 cas actifs (+1).

Dans les autres villes de la MRC, la situation est la suivante : Pointe-Calumet, 170 cas (+2) et 1 à 4 cas actifs (+0); Saint-Joseph-de-Lac, 157 cas (+4)  et 1 à 4 cas actifs (-1); Oka, 97 cas (+5) et six cas actifs (+2); Kanesatake, 31 cas (+2) et aucun cas actifs; Saint-Placide, 20 cas (+1) et 1 à 4 actifs (+1).

Mirabel

À Mirabel, qui est à la fois ville et MRC, on ajoutait 17 cas, pour un cumulatif de 1 740, depuis le début de cette crise sanitaire, alors que le nombre de cas actifs pointait plutôt vers le bas, avec 18 (-6).

Vaccination

À noter qu’en date du jeudi 1er avril, à 11 h, quelque 83 039 doses de vaccin avaient été administrées dans les Laurentides.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top