- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Consortium Jeunesse Thérèse-De Blainville: journée de rassemblement pour les intervenants jeunesse du territoire

Fidèle à la tradition, c’était jour de rassemblement annuel, le 18 avril dernier, pour tous les intervenants jeunesse œuvrant sur le territoire de la MRC de Thérèse-De Blainville.

Orchestrée par le Consortium Jeunesse Thérèse-De Blainville, la journée a aussi permis de faire le point sur les initiatives qui ont vu le jour au cours de l’année. «Le Consortium est né en 1994. Il a vécu les mêmes étapes qu’un enfant. Maintenant qu’il est à maturité, on est en mesure de réévaluer nos actions», a débuté Roger Barrette, intervenant communautaire au CSSS Thérèse-De Blainville et l’un des responsables de la journée. Mettre en commun les ressources disponibles sur le territoire, éviter le dédoublement des actions, travailler ensemble, de front, afin d’offrir les meilleurs services aux familles, voilà la mission que poursuit le Consortium.

Cette année, la conférence offerte aux intervenants jeunesse – Comment chasser les mammouths sans y laisser sa peau – visait à démystifier la définition populaire du stress et ses effets sur la santé physique et mentale. Elle était animée par Robert-Paul Juster, candidat au doctorat à l’Université McGill en sciences neurologiques.

La journée de rassemblement se voulait aussi une journée de reconnaissance pour le travail accompli par les intervenants jeunesse. «La concertation est bien présente, mais nous devons continuer à la promouvoir afin d’en assurer la relève», a-t-on insisté.

Actions du Consortium

Également présents lors de cette journée, les responsables des divers comités issus du Consortium, les comités 0-5 ans, 6-12 ans et 13-25 ans, et toutes les réalisations qui découlent de leur comité respectif depuis la dernière année. Comme la poursuite du projet Avenir d’enfants du comité 0-5 ans, un projet pilote en écosystémie (enfant, famille, communauté) dont le plan d’action en trois volets et pour lequel une subvention suivra. «À partir de là, plusieurs projets vont voir le jour», a indiqué Annie Houle, d’Avenir d’enfants.

Autrement, le répit parental, la sécurité alimentaire, les activités physiques et culturelles demeurent au cœur des gestes posés par le Consortium.

Regroupement d’intervenants locaux émanant des différents secteurs publics et communautaires, le Consortium Jeunesse Thérèse-De Blainville travaille à développer des services d’aide pour la jeunesse 0-25 ans, de la région. Il offre aussi des formations ponctuelles aux intervenants du milieu afin que ceux-ci puissent, à leur tour, offrir un encadrement et un filet de sécurité aux jeunes du territoire. Le Consortium est également présent au sein des tables locales des municipalités de la MRC pour les aider dans la réalisation de projets dédiés spécialement à leur population. Environ 75 représentants des organismes ou établissements sont présents à l’un ou l’autre des comités ou sous-comités de travail. La concertation demeure un outil essentiel pour l’ensemble des partenaires.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top