- PUBLICITÉ -
Conserver le plus d’espace vert

Conserver Le Plus D’espace Vert

Conserver le plus d’espace vert

Développement du Club de golf Rosemère

À quelques semaines de l’ouverture du Club de golf Rosemère, le maire Eric Westram a réitéré la position de la Ville quant à un développement éventuel du terrain. La priorité demeure de conserver le plus d’espaces verts.

À quelques semaines de l’ouverture du Club de golf Rosemère, le maire Eric Westram a réitéré la position de la Ville quant à un développement éventuel du terrain. La priorité demeure de conserver le plus d’espaces verts.

«Nous n’envisageons aucun changement au niveau du zonage actuel du terrain de golf. Un développement éventuel du terrain de golf se produirait selon la volonté de la population rosemèroise et non en fonction de celle des promoteurs. Il est important que ces derniers comprennent notre position et qu’aucune ambiguïté ne subsiste dans leur esprit. Nous ne voulons surtout pas créer de faux espoirs dans ce dossier» , a affirmé le maire de Rosemère, rappelant que le zonage actuel sur la parcelle de terrain le long du boulevard Labelle permet la construction d’édifices à vocation résidentielle et commerciale de quatre (4) étages au maximum.

Le reste du terrain de golf détient un zonage public. On peut donc y tenir des activités sportives, culturelles et communautaires.

Réflexion stratégique

La Ville entamera par ailleurs au cours de l’année 2018 une réflexion stratégique sur la vision urbanistique du pôle régional de la route 117 (boulevard Curé-Labelle).

Selon le maire Westram, il est important de réfléchir au développement de pôle majeur pour la Ville de Rosemère.

«Comme communauté, dit-il, nous devons définir une vision commune qui orientera à long terme l’aménagement de ce secteur névralgique.»

À cet effet, Eric Westram a indiqué que la population rosemèroise sera invitée à participer à des consultations publiques sur le sujet et qu’elle sera donc «partie prenante» de cette réflexion.

«Au terme de cet exercice, a conclu M. Westram, nous devrons avoir un plan d’ensemble qui fait consensus pour l’aménagement de ce secteur stratégique. Il en va du développement harmonieux de notre communauté pour les années à venir.»

Vendu?

En juin dernier, en première page du Nord Info, nous annoncions la vente du terrain sur lequel est situé le Club de golf Rosemère, de même que ses immeubles et équipements, au coût de 27 M$. Les membres-actionnaires, se trouvant dans une situation financière précaire, avaient alors approuvé la vente.

Ces derniers jours, une rumeur court voulant que le groupe qui avait indiqué s’en porter acquéreur se serait retiré. Un autre acheteur se serait même manifesté.

Au moment d’aller sous presse toutefois, nous n’avons pas été en mesure de confirmer cette nouvelle, le président du club, Marc Belliveau, nous référant plutôt à un avocat. Mardi, ce dernier n’avait toujours pas répondu à nos demandes d’entrevue.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours 3 BBQ !
- PUBLICITÉ -
Top