- PUBLICITÉ -
Comdie Express

Photo Claude Desjardins Le préfet de la MRC Thérèse-De Blainville et maire de Blainville, Richard Perreault, et ses collègues maires et mairesses, ont passé un message.

Congestion sur l’A-15: Un message clair à tous les partis politiques

Le Comédie Express des voies réservées sur l’A-15 étant terminé, la dure réalité de la congestion rattrape maintenant les 180 000 usagers qui se retrouvent prisonniers de la congestion sur cet axe tous les matins. Au terme de l’initiative de la MRC Thérèse-De Blainville, en collaboration avec les villes de Laval et de Mirabel, les mairesses et maires ont tenu à lancer un message clair à tous les partis politiques: sur l’autoroute 15, fini de rire, il est temps d’agir!

«Nous voulons un engagement ferme de la part des chefs des principaux partis à

concrétiser l’ajout de voies réservées sur l’autoroute 15 lors du prochain mandat. Les

études nécessaires ont été réalisées et la patience des citoyens a été mise à l’épreuve :

cela fait 13 ans que le projet est sur la table», a déclaré le préfet de la MRC Thérèse-De Blainville et maire de Blainville, Richard Perreault.

Ce dernier a ajouté: «Avec les perturbations liées à la construction du REM et la croissance démographique que va connaître la région, il est aujourd’hui plus qu’urgent d’aller de l’avant en priorité avec la création de voies réservées sur l’A-15 au plus tard lors du dépôt du premier budget du prochain gouvernement.»

En mettant jusqu’à 1 h 15 pour faire le trajet entre la Gare Sainte-Thérèse et la station de

métro Montmorency, soit plus de trois fois le temps normal estimé, le Comédie Express

des voies réservées a pu offrir une solution temporaire pour faire passer le temps plus vite

aux usagers coincés dans le transport collectif à l’heure de pointe.

Appuis

En attendant la solution permanente, soit les voies réservées, le Comédie Express a notamment permis: La création d’une communauté de plus de 2 500 personnes qui se sont jointes au mouvement pour des voies réservées sur l’A-15 sur Facebook

(@voiesreserveesA15); L’obtention d’une couverture médiatique importante de l’enjeu tant au niveau local que national; Le gain d’un appui moral des candidats de la région de presque tous les partis politiques, qui ont vécu la congestion le jeudi 13 septembre (CAQ, PQ, QS, Parti Vert, Indépendant).

Le Regroupement pour des voies réservées sur l’A-15 continuera ses représentations

auprès des candidats concernés et suivra de près les déclarations des chefs de partis d’ici

l’élection le 1er octobre prochain. Il est possible de suivre le Regroupement sur la page

Facebook (@VoiesreserveesA15).

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top