- PUBLICITÉ -
Concept fruits et légumes: les produits locaux en vedette

Jean-Mathieu Touchette Viau et Joseph Pastore

Concept fruits et légumes: les produits locaux en vedette

À l’été 2010, Jean-Mathieu Touchette Viau ouvrait son premier kiosque de maïs, dans le stationnement d’un dépanneur, à Terrebonne. Il avait 19 ans. L’année suivante, il fondait son entreprise, Concept Fruits et légumes, avec quatre kiosques, dont son premier officiel, devant le marché Octofruit, à Sainte-Thérèse. «Mes racines», souffle-t-il.

De sept kiosques en 2013, il est passé à 16 cette année. De ce nombre, 13 sont gérés par des franchisés. L’an prochain, il vise les 35 kiosques. Rencontre avec un entrepreneur qui se veut l’extension du producteur, tout en donnant leur première chance aux jeunes qui désirent se lancer en affaires.

Concept Fruits et Légumes s’est donné pour mission de promouvoir et vendre des produits frais du Québec, en particulier des épis de maïs en provenance des terres de producteurs de Laval. S’ajoutent les fraises et petits fruits de Fraisebec, important producteur de Sainte-Anne-des-Plaines et autres fruits et légumes locaux de saison. «Les épis que nous vendons sont fraîchement cueillis à l’aube, chaque matin. J’en fais moi-même la livraison dans mes points de vente», assure M. Touchette Viau.

S’il a toujours su qu’il avait la fibre entrepreneuriale en lui, Jean-Mathieu Touchette Viau a tout de même senti le besoin de faire valider son projet, en participant à l’émission Dans l’œil du dragon, en 2013. «Mes tripes savaient que je voulais être en affaires, mais pas ma tête. J’avais besoin de recevoir une approbation, en quelque sorte, que ce que je faisais était correct», explique-t-il.

Or, non seulement son passage auprès des dragons a-t-il était bénéfique et concluant, mais il lui aura aussi permis de trouver en la personne de Serge Beauchemin, un des cinq dragons, un futur partenaire pour son entreprise. «Il a manifesté son intention. On va discuter», glisse-t-il discrètement.

Les franchisés

Parallèlement, en concédant des kiosques à des franchisés, Jean-Mathieu satisfait aussi son ambition d’aider d’autres jeunes à se lancer en affaires. «Le kiosque doit rouler 7 jours sur 7, sur une période de 2 ½ mois, de la mi-juin à la fête du Travail. Les franchisés doivent voir à la vente, la gestion des employés, la comptabilité, l’approvisionnement, tout. Moi, je suis là pour les coacher», décline-t-il.

Plusieurs kiosques de Concept Fruits et Légumes se retrouvent dans les Basses-Laurentides, dans le stationnement du marché Octofruit, à Sainte-Thérèse, mais aussi à proximité des marchés d’alimentation Metro Thibault, à Blainville et Sainte-Thérèse, Provigo Hubert, à Boisbriand, IGA Hébert, à Saint-Eustache et IGA Sénécal et filles, à Deux-Montagnes.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top