- PUBLICITÉ -
Coalition Boisbriand verra le jour

Aymeric St-Marseille, fondateur du parti Coalition Boisbriand, qu’il compte opposer à celui de Mme Cordato, en 2021.

Coalition Boisbriand verra le jour

En prévision des élections municipales de 2021

Pour Aymeric St-Marseille, défait aux élections municipales en 2013, alors qu’il convoitait le poste de conseiller dans le district Dubois, de Boisbriand, l’avenir de sa ville passe par un changement de garde à la tête de l’hôtel de ville. C’est pourquoi il a récemment annoncé la création prochaine du parti Coalition Boisbriand, qu’il compte bien opposer à celui de la mairesse actuelle, Marlene Cordato, lors du vote de 2021.

Cette sortie d’Aymeric St-Marseille fait suite à la décision qu’ont récemment prise les conseillers municipaux Christine Beaudette, Lori Doucet et Daniel Kaeser de quitter le parti de Marlene Cordato, pour dorénavant siéger comme indépendants.

«Mme Cordato est maintenant isolée et minoritaire au conseil de ville. Comme citoyen, je ne peux plus accepter la situation. Pendant qu’on gaspille votre argent, vos taxes montent en flèche. Quand des conseillers municipaux proches du pouvoir quittent le bateau, c’est que celui-ci est sur le point de couler» , indique M. St-Marseille, avant d’ajouter que selon lui, Marlene Cordato «n’est plus apte et n’a plus le leadership pour être à la tête de Boisbriand» .

«Quand tes alliés de toujours te quittent, il est temps d’arrêter de s’accrocher au pouvoir et de laisser la place à la relève. Je suis donc en mode solution pour notre ville. Je pourrais faire plus pour cette ville à partir de l’élection de 2021» .

Des «positions claires»

Aymeric St-Marseille considère que ce qu’il a à proposer aux Boisbriannais leur permettra de mieux vivre.

«Mes positions sont claires, dit-il, une ville sécuritaire pour les enfants et les aînés, où il est facile de circuler, une ville écoresponsable avec des écoles «propres» et fonctionnelles. Une ville où les citoyens cesseront d’être les victimes d’une surtaxation qui dure depuis trop longtemps.»

Bien qu’il affirme vouloir diminuer de façon marquée le compte d’impôts fonciers des citoyens, Aymeric St-Marseille présentera son programme complet en temps et lieu.

«Je ne ferai pas mille et une promesses pour être élu. Je vous présenterai un programme conçu pour qu’il en reste plus dans vos poches, car je crois que vous êtes les meilleurs pour gérer votre argent» .

En attendant le début de la campagne électorale, le candidat annoncé continuera d’épier les travaux et décisions de la Ville de Boisbriand. Le projet Forestia en est un qui attirera particulièrement son attention.

«Afin de connaître l’opinion des citoyens sur un projet qui aura des impacts sur leur vie, je demande à l’administration Cordato de procéder à un référendum sur le nouveau projet Forestia, de Boisbriand» , de conclure Aymeric St-Marseille.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top