- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Claude Surprenant: «Où devront couper les jeunes familles, Mme Desjardins?»

Le candidat de la Coalition Avenir Québec dans Groulx, Claude Surprenant, interpelle son adversaire péquiste pour qu’elle explique où les familles de Boisbriand, de Blainville, de Rosemère et de Sainte-Thérèse devront couper afin de payer les hausses tarifaires totalisant 2 500 $ sur deux ans.

M. Surprenant relève que le dernier budget péquiste se traduit par une augmentation tarifaire globale de 2 500 $, au cours des deux prochaines années, pour une famille de deux enfants qui fréquentent un service de garde préscolaire ou scolaire. La hausse s’explique comme suit, poursuit-il:

-Frais de garde (hausse de près de 30 %): 1 500 $

-Taxes santé (que le PQ avait promis d’abolir: 800 $, soit environ 200 $ par adulte par année, selon le salaire

-Tarifs d’Hydro-Québec : environ 200 $ pour un bungalow moyen

-Taxe scolaire : hausse de 10 % à prévoir («Impossible de la chiffrer, car le PQ l’a sous-traitée aux commissions scolaires», indique M. Surprenant).

«Déterminés à alourdir le fardeau fiscal des jeunes familles, le PQ et Martine Desjardins manquent de vision. À quelles compressions budgétaired devront se livrer les familles? Dans les activités sportives ou culturelles des enfants? Dans l’épicerie? Dans les vêtements?», a demandé le candidat de la Coalition.

Il estime au contraire qu’il faut donner un répit aux familles québécoises, les plus taxées et les plus imposées en Amérique du Nord. «Nous devons mieux investir plutôt que de piger dans leurs poches. Seule la Coalition Avenir Québec se porte à leur défense en s’engageant à ce qu’aucun impôt, taxe ou tarif ne soit augmenté à un niveau supérieur au taux d’inflation pour les quatre prochaines années. François Legault et la Coalition s’engagent à remettre, en moyenne, 1 000 $ par famille en abolissant la taxe santé et la taxe scolaire», a conclu Claude Surprenant.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top