- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Claude Surprenant observe un transfert d’électeurs vers la CAQ

Le candidat de la Coalition Avenir Québec dans Groulx, Claude Surprenant, se dit très satisfait de sa première expérience à vie sur la scène politique. Il entrevoit même une conclusion heureuse à son aventure des dernières semaines. Il dit avoir observé un transfert d’électeurs exaspérés, habituellement libéraux, vers la Coalition.

Électeurs exaspérés

«Lorsque j’ai annoncé à ma mère que je me portais candidat avec la Coalition, j’ai eu l’heureuse surprise d’apprendre qu’elle avait l’intention d’appuyer notre équipe, elle qui a toujours voté pour le Parti libéral du Québec. Cette expérience étonnante, je l’ai vécue à de multiples occasions ces derniers jours alors que plusieurs aînés, qui votaient habituellement pour les libéraux, m’ont dit que cette fois-ci ce serait François Legault, car ils sont exaspérés d’être tenus pour acquis», a déclaré M. Surprenant.

Il dit avoir senti, au fil des jours, que les électeurs en avaient soupé des vieilles chicanes et de l’absence d’engagements réalistes de la part des deux vieux partis. «Ils ne prennent pas acte de l’urgence de changer les choses. Les citoyens de Groulx m’ont semblé résolus à appuyer une équipe de gens intègres et dynamiquement engagés de la Coalition Avenir Québec. J’ai le sentiment que la circonscription de Groulx va se donner Legault sans réserve», a-t-il indiqué, ajoutant que plusieurs jeunes, bien qu’ils soient fiers d’être Québécois, ne voient pas la nécessité de l’indépendance pour l’exprimer.

Parachutées et déconnectées

Pour Claude Surprenant, tant le Parti libéral que le Parti québécois se sont montrés non seulement déconnectés des priorités citoyennes comme la réduction du fardeau fiscal et la création d’emploi, en revenant constamment sur le référendum et la charte, mais aussi en parachutant deux candidates qui ne connaissent absolument pas les enjeux dans Groulx, dit-il. «Tant la libérale que la péquiste ont parlé de priorités nationales, alors que nous avons des préoccupations très locales. Le déséquilibre des ressources en santé, en éducation et pour les organismes sociocommunautaires est une réalité qui nuit aux familles. Nous avons connu une forte croissance démographique qui n’a pas été accompagnée par un soutien équivalent des gouvernements libéraux et péquistes. Il faut briser ce cercle vicieux d’alternance PLQ-PQ», plaide le candidat caquiste.

Le pouvoir de changer les choses

C’est parce qu’il habite à Blainville et qu’il appartient à une équipe qui a à cœur d’aider les familles que Claude Surprenant sollicite l’appui des électeurs. «D’ici la fin du mois de mai, un gouvernement de la Coalition déposera un nouveau budget où la taxe santé sera abolie pour tous ceux qui gagnent moins de 45 000 $ par année, à compter du premier janvier 2015. L’année suivante, la taxe santé sera abolie pour tous les Québécois. La 3e année, la moitié de la taxe scolaire sera abolie et la 4e année, il n’y aura plus de taxe santé ni de taxe scolaire. La Coalition tend la main à l’ensemble des Québécois pour que nous menions ensemble la lutte à ce fléau et qu’enfin on prenne le parti des contribuables. Les citoyens ont le pouvoir de changer les choses le 7 avril prochain avec la Coalition Avenir Québec», a conclu Claude Surprenant.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top