- PUBLICITÉ -
Bombardier motion

Claude Surprenant dépose une motion à l’assemblée nationale

Dans la foulée des scandales concernant la hausse de la rémunération des dirigeants de Bombardier, le député de Groulx a déposé à l’Assemblée nationale une motion, conjointement avec le député d’Arthabaska et appuyée par le deuxième groupe d’opposition, la Coalition Avenir Québec, demandant aux dirigeants de se comporter en bons citoyens corporatifs. Elle se lit comme suit :

Considérant le respect de la communauté qu’a démontré feu J. Armand Bombardier en créant de l’emploi local avec son invention qu’est la motoneige;

- Publicité -

Considérant la suite inspirante qu’y a donné son gendre, M. Laurent Beaudoin, en continuant à faire croître l’entreprise, ajoutant aux emplois au Québec et en créant de la richesse pour un grand nombre de citoyens;

Considérant par ailleurs que la société québécoise croit au potentiel de la CSeries puisqu’elle a injecté d’importants capitaux dans le projet; »

Considérant que Bombardier soutient vouloir protéger les emplois;

Considérant que les hausses de rémunération que se sont consentis les hauts dirigeants représentent à elles seules l’équivalent de centaines d’emplois bien rémunérés;

Considérant qu’au tournant des années 1980, Chrysler a contracté un prêt de $1.2 milliards garanti par le Congrès américain et que son principal dirigeant d’alors, Lee Iacocca, a démontré sa foi en sa capacité de remettre l’entreprise sur le bon chemin en se concédant un salaire de 1 $;

Considérant que lors de la crise de 2008, le Président américain a demandé aux banquiers qui sollicitaient l’aide de l’État de limiter leur salaire;

Que l’Assemblée nationale requiert du président du conseil d’administration de Bombardier qu’il reconnaisse la confiance que le public a placé en la gestion rigoureuse des flux de trésorerie de la part des dirigeants de l’entreprise, et qu’il porte sa rémunération en argent à un niveau inspirant ses collègues quant au respect de leur contrat social.

«Je partage la déception des citoyens et des citoyennes de la circonscription de Groulx à ce sujet et je tenais à y apporter une contribution concrète par cette action. Il s’agit de nos impôts et il est important pour moi de transmettre au gouvernement préoccupations des Québécoises et des Québécois dans ce dossier» a tenu à conclure Claude Surprenant, député de Groulx.

Il est à noter qu’une motion est un acte de procédure par lequel un député demande que l’Assemblée nationale se prononce sur une question. Il peut ainsi lui demander de poser un geste, d’ordonner l’accomplissement d’une action ou d’exprimer une opinion. L’Assemblée prend une décision par la mise aux voix de la motion. Notons que la motion n’a pu être débattue au final, n’ayant pas obtenu le consentement de tous les partis.

La motion peut être visionnée directement sur la page Facebook du député de Groulx, Claude Surprenant.

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top