- PUBLICITÉ -
Chez Solid’aires: combattre le décrochage

Photo Pierre Latour:

Chez Solid’aires: combattre le décrochage

C’est avec la contribution du Centre de prévention de décrochage scolaire Oméga que les habitations Solid’aires ont pu mettre sur pied un support pédagogique pour une dizaine des 35 enfants qui résident dans l’immeuble à loyer modique.

Rappelons que l’édifice construit en 2005 au coût de 2,8 M$, avec une contribution de 386 790 $ de la Ville de Blainville, loge des familles à revenus modestes dans ses 32 unités.

Un conseil d’administration d’une dizaine de résidents veille sur la petite communauté et, après le passage d’une première cohorte d’élèves, le constat du décrochage scolaire devenait alarmant.

Voilà pourquoi le centre Oméga déléguait un enseignant et une intervenante afin de soutenir les jeunes de 6 à 12 ans qui éprouvaient des difficultés académiques.

Or, il semble que l’initiative ait porté ses fruits et le député de Blainville, Daniel Ratthé, venait rencontrer ces jeunes raccrocheurs aux études pour les féliciter, notamment avec 500 $ en bons d’achat en librairie ainsi qu’une visite au musée Pointe-à-Callière pour deux des jeunes élèves méritants et un enseignant accompagnateur.

Mentionnons que ces jeunes avaient dû s’engager à rencontrer les aides pédagogiques deux fois par semaine et que les résultats ont été positifs au point d’assurer le retour de cette initiative l’an prochain.

Il faut aussi savoir que les familles sont à 90 % monoparentales chez Solid’aires et il est certain que chacun apprécie ce support pédagogique déterminant pour la suite des études de leur progéniture.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top