- PUBLICITÉ -
Parti conservateur du Canada (PCC), Catherine Lefebvre, Mirabel (circonscription fédérale), Richard Martel, Erin O’Toole, Simon Marcil, Jean-Denis Garon, Bloc québécois,

Catherine Lefebvre, candidate conservatrice dans Mirabel.

Changements climatiques: Catherine Lefebvre se réjouit de l’annonce du plan conservateur

Reconnaissant le rôle important que le Canada joue dans la lutte au changement climatique, le «Plan conservateur pour lutter contre les changements climatiques» présenté à la mi-avril par Erin O’Toole permettra, selon le chef conservateur, d’atteindre les mêmes réductions des émissions de gaz à effet de serre (GES) d’ici 2030 que le plan actuel du gouvernement, mais en créant des emplois et en faisant croître l’économie.

«Notre plan comprend des mesures réalistes pour lutter contre les changements climatiques, a dit Erin O’Toole. Il invite les familles canadiennes à participer à l’effort collectif et à agir concrètement pour l’environnement. Si on le compare à la taxe sur le carbone de Trudeau, notre plan est tout aussi efficace pour réduire les GES, mais nettement supérieur pour protéger les emplois et faire croître l’économie canadienne», de se réjouir dans un communiqué de presse  Catherine Lefevvre, candidate du Parti conservateur du Canada dans Mirabel lors des prochaines élections fédérales.

Le plan prévoit l’abolition de la taxe fédérale sur le carbone et la collaboration avec les provinces afin de créer un Compte d’épargne personnel national et innovateur pour la réduction du carbone. Cela maintiendra toujours selon les conservateurs, la tarification du carbone sans qu’un seul sou aille au gouvernement, reconnaissant que les Canadiennes et les Canadiens sont ceux qui devraient choisir le meilleur moyen d’avoir un mode de vie plus écologique.

Le plan comprend plusieurs autres mesures, notamment :

  • Exiger que les fabricants d’automobiles vendent plus de véhicules zéro émission ;

  • Réduire les émissions de carbone des industries ;

  • Augmenter l’utilisation de gaz naturel renouvelable et

  • Appliquer une norme sur le carburant faible en carbone.

Le Parti conservateur fait aussi valoir qu’une analyse indépendante menée par Navius Research indique que le plan va permettre d’avoir les mêmes réductions de GES en 2030 que le plan actuel du gouvernement, tout en stimulant l’emploi et l’économie.

«Je suis heureuse de l’annonce de ce plan. Il était clair pour nous que les changements climatiques et la protection de l’environnement nous touchent tous et que nous devions agir. Nos propositions sont réalistes et claires et il est important qu’elles ne se fassent pas sur le dos des contribuables», d’indiquer Mme Lefebvre.

Les détails du Plan conservateur pour lutter contre le changement climatique sont disponibles sur le [https://www.conservateur.ca/plan/agir-pour-lenvironnement/].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top