- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Certification MADA: Rosemère devient l’amie des aînés

Après Sainte-Anne-des-Plaines, Lorraine, Bois-des-Filion et Blainville, la Ville de Rosemère devient à son tour une municipalité amie des aînés, certification gouvernementale que l’on retiendra sous le sigle MADA.

L’annonce en a été faite par la mairesse de Rosemère, Madeleine Leduc, mardi soir dernier, à la bibliothèque municipale de l’endroit. Celle-ci en a profité pour souligner que son équipe avait procédé à la révision de la Politique familiale et des ainés révisée au cours des derniers mois. Une version améliorée, a-t-elle promis.

En adoptant aussi le statut de MADA, la Ville de Rosemère compte favoriser la participation active de ses aînés tel que le souhaite ministère de la Famille, qui lui a accordé une aide financière de 12 000 $ pour adapter ses services et programmes aux aînés. «L’intégration de cette démarche, appelée MADA, à notre politique familiale, démontre particulièrement l’importance que nous accordons aux aînés dans notre municipalité», a commenté Mme Leduc.

«Avec le portrait démographique qui a beaucoup évolué au cours des dernières années, cette politique améliorée constitue un outil de première importance pour les gestionnaires municipaux qui doivent planifier l’offre de services à la population et les investissements qui en découlent», ajoute la mairesse de Rosemère, qui évalue à 10 % la portion d’aînés à l’intérieur de sa municipalité.

Une démarche consultative menée au cours des dernières années a ainsi mené à la mise en place d’un plan d’action comprenant un ensemble d’interventions visant les familles et les aînés et s’appuyant sur des valeurs humaines. «C’est la gestion de l’offre de services qui s’ajuste à une population de plus en plus vieillissante», insiste la mairesse.

Cette dernière assure que le plan n’a rien de théorique et comporte des gestes bien concrets. Certains sont déjà en place d’ailleurs, notamment le service de taxi-bus qui accepte de transporter les aînés gratuitement deux jours par semaine. D’une seule journée, le service a été doublé en janvier dernier, vu la popularité de ce transport adapté.

La bibliothèque municipale propose aussi un service d’information aux proches aidants par l’entremise de biblio-aidants.

Sécuriser les aînés

En fait, le plan touche autant l’accès aux services communautaire et récréatifs que la participation sociale, l’habitation, l’urbanisme et les services de santé. La sécurité des aînés aussi. À cet égard, la Ville maintient le programme Pair, qui permet aux policiers de réveiller le matin un aîné en ayant fait la demande.

La grande nouveauté s’articule toutefois autour du programme Rappid+Or, un service préventif pour assurer la sécurité des aînés.

Jeannine Rioux, une bénévole formée du Centre d’Action bénévole Solange-Beauchamp, se déplacera en compagnie d’un policier et d’un pompier au domicile d’un aîné qui en fera la demande afin de vérifier la sécurité du milieu dans lequel il vit.  L’inspection pourrait être suivie de conseils avisés pour éviter tout risque d’incendie, de vol, de fraude et d’isolement.

D’ailleurs tout aîné qui s’inscrira au programme recevra une trousse comprenant informations pratiques et objets utiles. Pour obtenir une visite, contactez le CABSB au 450 430-5056, poste 227 ou info@cabsb.org.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top