- PUBLICITÉ -
Bb Rayons De Femmes 01

Photo Benoît Bilodeau – En compagnie de la mairesse de Sainte-Thérèse, Sylvie Surprenant, les administratrices et travailleuses du Centre Rayons de femmes, de même que certaines femmes ayant fait appel à l’organisme, ont tenu à souligner la récente Journée nationale des centres de femmes.

Centre Rayons de femmes: Une journée pour se faire connaître davantage de la population

Présent dans le milieu depuis 1995, le Centre Rayons de femmes a profité de la récente Journée nationale des centres de femmes pour se faire connaître davantage de la population qu’il dessert, et surtout expliquer à quoi sert un centre de femmes.

 

En marge d’une journée portes ouvertes et en présence de la mairesse de Sainte-Thérèse, Sylvie Surprenant, la présidente du Centre Rayons de femmes, Nicole Dallaire, a justement rappelé ce qu’est un centre de femmes et de quelle manière celui-ci intervient au quotidien pour aider les femmes. Pour l’occasion, celle-ci était accompagnée de membres du conseil d’administration, des quatre travailleuses de l’organisme, à savoir Micheline Gauthier, Carmen Ciccone, Ginette Tousignant et Danielle Bellange, et de femmes ayant eu recours à des services.

- Publicité -

Un lieu d’écoute et de rassemblement

Situé au 27, rue Blainville Ouest, à Sainte-Thérèse et desservant les villes de la MRC de Thérèse-De Blainville (Boisbriand, Sainte-Thérèse, Blainville, Lorraine, Bois-des-Filion, Rosemère et Sainte-Anne-des-Plaines), le Centre Rayons de femmes, comme les 100 autres qui sont en activité à travers le Québec (soit un par MRC), se veut d’abord et avant tout un lieu d’écoute et de rassemblement.

«Un centre de femmes, c’est un organisme d’aide et d’entraide, d’information, d’éducation et d’action. C’est un milieu de vie accessible à toutes les femmes et ouvert à la diversité. C’est un lieu de rassemblement et de réflexion féministes. C’est une ressource féministe qui veille au respect des droits individuels et collectifs des femmes», a énuméré Mme Dallaire.

Les quatre travailleuses du Centre Rayons de femmes ont tour à tour rappelé la mission d’un centre de femmes, les valeurs d’égalité, de solidarité, de démocratie, de justice, de respect et d’entraide qui guident son action.

Quant aux champs d’intervention d’un centre de femmes, ils touchent l’isolement des femmes, les multiples violences faites aux femmes, la santé physique et la santé mentale de celles-ci, sans oublier leur pauvreté et leur appauvrissement.

«C’est recevoir sans juger, c’est partager des expériences pour se donner un meilleur avenir pour soi-même», d’ajouter le groupe de travailleuses, sous le regard de la présidente fondatrice du Centre Rayons de femmes, Pierrette Gratton, heureuse de voir, 22 ans plus tard, qu’une relève de femmes continue d’être impliquée pour assurer la mission de l’organisme.

Ouvert en semaine et les week-ends

Notons que le Centre Rayons de femmes est ouvert du lundi au jeudi de 9 h à 12 h et de 13 h à 16 h, mais aussi, depuis peu, les samedis et dimanches, aux mêmes heures.

L’organisme a aussi un site Web, sur lequel l’ensemble de ses services, activités (ateliers, cuisine collective, groupe de rencontres, dîners communautaires mensuels, café-rencontre) et actions est décrit. L’adresse du site Web: [www.crdf.ca].

On peut aussi appeler au 450 437-0890 pour obtenir plus de renseignements.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top