- PUBLICITÉ -

Photo tirée de Wikipédia – Claude Jasmin, photographié en 2015.

Catherine Lefebvre souligne l’apport de Claude Jasmin pour la région

La candidate conservatrice dans Mirabel en vue des prochaines élections fédérales, Catherine Lefebvre, a tenu à souligner le grand apport de l'écrivain et scénariste Claude Jasmin, décédé à l'âge de 90 ans.

«Je tiens à rendre hommage à M. Jasmin, Calumet-Pointois d’adoption, qui a marqué la culture québécoise et notre région, de par ses écrits et je souhaite mes condoléances à sa famille. Il a su comment vulgariser l’époque où Pointe-Calumet connaissait ses années glorieuses. Il a fait revivre les plages, les chalets, les salles de danses et les gens qui les ont foulées dans son livre Boogie Woogie 47 et dans les séries télévisées Boogie Woogie 47 et La Petite Patrie. Il a aussi mis le Calvaire d’Oka et ce qui est maintenant le Parc  national d’Oka en valeur. Il ne sera certainement pas oublié et nous devons garder son oeuvre, notre mémoire, vivante», de souligner, dans un communiqué de presse, Mme Lefebvre, elle-même une résidante de Pointe-Calumet.

Rappelons que M. Jasmin est décédé dans la nuit du mercredi 28 au jeudi 29 avril dernier à l’Hôpital régional de Saint-Jérôme. Né à Montréal, il a résidé pendant une bonne partie de sa vie à Sainte-Adèle, dans les Laurentides. Son nom se retrouve dans le dictionnaire Larousse depuis 2020.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top