- PUBLICITÉ -

Richard Perreault complète son équipe

Candidat dans l’Alençon

Le Vrai Blainville/Équipe Perreault affiche maintenant complet en vue des prochaines élections générales. C’est d’ailleurs le premier parti politique blainvillois à présenter une équipe complète à un peu moins de six mois des élections. Si le conseiller sortant Patrick Marineau sollicitera un deuxième mandat dans le quartier des Hirondelles, c’est un nouveau candidat qui briguera les suffrages dans le district d’Alençon, Stéphane Bertrand. Il tentera de prendre la relève d’Alexandre Poce qui a décidé de mettre un terme à son engagement politique pour des raisons de santé.

« J’ai fait appel à un citoyen de Blainville, un père de 4 enfants, qui souhaite s’investir dans la vie publique. Enseignant en éducation physique au secondaire, Stéphane croit aux vertus de l’éducation et de la pratique d’activités physiques. L’avenir des jeunes et la famille font aussi partie de ses grandes préoccupations », a expliqué Richard Perreault.

« Je suis un homme d’action et d’idée, qui aime travailler en équipe et qui se fait un devoir de mener à terme les projets que j’endosse. Je crois en la politique de proximité et je veux être dans l’action pour améliorer le quotidien des citoyens du quartier d’Alençon et de Blainville », a déclaré Stéphane Bertrand.

De l’aveu du nouveau candidat du Vrai Blainville/Équipe Perreault, c’est d’abord Blainville comme milieu de vie, puis la vision l’administration Perreault, qui l’a convaincu de faire le saut en politique active « En suivant de près les actions du présent conseil municipal, j’ai vu une administration compétente, ouverte, transparente, intègre et accessible. Avec cette équipe, on règle les problèmes rapidement et les projets se concrétisent. Notre niveau de taxation est très raisonnable pour la qualité de services que nous recevons et le budget est très bien administré », a ajouté Stéphane Bertrand.

Pour le conseiller sortant du district d’Alençon, c’est la fin du parcours politique après un mandat débuté en 2013. Alexandre Poce a évoqué des problèmes de santé pour expliquer sa décision « Quand Richard Perreault m’a demandé de prendre une décision sur mon avenir politique, j’ai pensé revenir, mais ma santé m’a contraint à faire ce choix difficile. Je quitte donc une équipe formidable, des collègues de travail que j’estime au plus haut point et qui m’ont toujours rendu la tâche plus facile », a mentionné Alexandre Poce qui a également réitéré son appui inconditionnel à son chef et à son parti.

Le chef Richard Perreault lui a d’ailleurs rendu un vibrant hommage « Merci de tout cœur pour tout ce que tu as fait pour Blainville. Tu as su nous sensibiliser sur certaines réalités vécues par les personnes vivant avec un handicap. Je pense que Blainville a fait des pas de géant pour l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite et il y a encore du travail à faire à ce chapitre. Je m’engage à continuer ce que tu as commencé », a-t-il ajouté.

D’autre part, Richard Perreault a aussi confirmé le retour du conseiller du district des Hirondelles, Patrick Marineau. Élu pour une première fois en 2013, ce dernier s’est rapidement imposé au sein de l’équipe. Nommé vice-président de la Commission des finances, du budget et du développement économique, il a collaboré à la gestion rigoureuse des fonds publics et il a également agi comme président de la Commission des technologies de l’information des communications où il a pu travailler sur les projets reliés à la communauté intelligente. Patrick Marineau aime également parler de son bilan à titre de conseiller du quartier des Hirondelles.

« Je suis très fier d’avoir relancé les fêtes de quartier comme la Fête nationale et l’Halloween. Nous avons aussi procédé au réaménagement du parc Claude-Henri-Grignon qui sera achevé cet été avec le pavage des sentiers. Nous avons réparé la rue Gilles et sécurisé le passage piétonnier le long de la rue Paul-Mainguy, près du parc des Hirondelles. Enfin, nous avons consulté les citoyens sur la problématique de la circulation autour de la sortie 28 », a rappelé Patrick Marineau.

Pour le chef Richard Perreault, tout est maintenant en place pour le début de la campagne électorale « Pendant l’été, nous sillonnerons les rues Blainville pour aller à la rencontre des citoyens et échanger avec eux sur les enjeux qui les touchent. J’ai pleinement confiance, sur la foi des commentaires que nous recevons déjà dans nos activités publiques, que nous obtiendrons la confiance des Blainvilloises et des Blainvillois le 5 novembre ».

 

 

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top