- PUBLICITÉ -
Ça baigne à la garderie Aqua-Nemo

(Photo Michel Chartrand)

Ça baigne à la garderie Aqua-Nemo

Blainville

C’est une solution à deux problèmes chroniques au Québec que mettait sur pied Marie-Claude Collin avec la mise en place d’un partenariat entre sa garderie privée à vocation éducative Aqua-Nemo, laquelle met l’accent sur le volet aquatique, ainsi que Physio Extra, qui forme des éducatrices vis-à-vis l’exercice physique et les principes de motricité.

Ainsi donc, Aqua-Nemo offrira des places en garderie privée tout en offrant une solution à la sédentarité croissante des enfants, qui y cultiveront l’habitude d’une activité physique structurante.

Cette nouvelle garderie privée, en partenariat avec sa voisine, le Centre récréoaquatique de Blainville, est donc ouverte au 94, rue Marie-Chapleau, dans le projet résidentiel Ruisseau-Jasmin, et elle offre quatre-vingts places par jour pour les 0 à 5 ans, avec un programme élaboré par les éducatrices de Physio Extra.

Des plages horaires sont bien évidemment réservées au centre récréoaquatique voisin et le décor des locaux de la garderie est élaboré sous la thématique de l’histoire de Nemo.

La copropriétaire se targue d’ailleurs d’offrir ce service de garde vraiment à la fine pointe sans subvention gouvernementale et Marie-Claude Collin, qui œuvre dans le milieu de la petite enfance depuis près de trente ans, ne se gêne pas pour dire «qu’il va falloir que le gouvernement fasse le ménage», quant au régime universel de subventions dont la lourdeur la rebiffe.

Conseillère municipale représentant le quartier du Blainvillier, Marie-Claude Collin n’en est pas à son premier projet de garderie; l’administratrice en est en fait à sa troisième, dont la toute première garderie privée de la ville.

C’est donc un environnement calme et paisible que nous avons vérifié lors de notre visite dans l’immeuble aux locaux tout neufs et décorés en thèmes océaniques, pour constater que les enfants y sont vraiment comme des poissons dans l’eau.

La natation et le bain libre s’ajoutent donc à tout ce qu’une garderie de ce calibre peut offrir aux enfants de dix-huit mois à cinq ans. Physiothérapeutes en pédiatrie et kinésiologues font partie de l’équipe de Physio Extra qui s’évertue à développer des programmes favorisant le développement musculo-squelettique de l’enfant.

Les inscriptions se font de façon continue et l’on nous avisait que quelques places étaient encore disponibles au moment d’aller sous presse. Il vous suffit de communiquer au 450-818-4332.

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top