- PUBLICITÉ -
Rosemère

Brèves municipales: ROSEMÈRE

(C. D.) — Le conseil de Ville de Rosemère a tenu son assemblée mensuelle le lundi 8 mars. Comme c’est le cas depuis le début de la pandémie de COVID-19, cette réunion s’est déroulée de façon virtuelle, avec webdiffusion en direct.

Journée internationale des femmes

Le maire Eric Westram a ouvert cette séance en soulignant l’importance, en cette Journée internationale des femmes, «de poursuivre nos actions qui visent à favoriser l’égalité pour toutes les femmes. Ensemble, engageons-nous et déployons tous les efforts afin d’améliorer les conditions économiques et sociales des femmes.»

Le maire a également exprimé sa fierté de se retrouver au cœur d’un conseil de ville majoritairement féminin. L’appareil municipal, a-t-il également précisé, bénéficie de l’expertise féminine puisque quatre postes de direction sur sept sont occupés par des femmes.

Pont de l’île Bélair

Les élus rosemérois ont adopté un projet de règlement en vue de travaux à venir sur le pont de  l’île Bélair, à savoir l’enfouissement des services publics, l’aménagement d’une traverse piétonne et la construction d’une piste multifonctionnelle. Le règlement porte le numéro 938 et prévoit un emprunt de 3 528 000 $.

Loi sur l’expropriation

Le conseil a voté une résolution d’appui à l’Union des municipalités du Québec, qui presse le gouvernement du Québec de modifier la Loi sur l’expropriation. On cherche à obtenir, en fait, que le total de l’indemnité versée à l’exproprié soit basé essentiellement sur la valeur marchande de l’immeuble, ce qui n’est pas le cas, actuellement. Cette réalité a notamment été évoquée dans les discussions entourant le sort de l’ancien golf de Rosemère.

Mairesse suppléante

C’est la conseillère Marie-Hélène Fortin qui agira à titre de mairesse suppléante pour la période entre le 21 mars et le 20 juillet. En l’absence du maire, ou en d’incapacité de ce dernier, c’est elle qui remplirait les fonctions reliées à ce poste. Chacun des élus se succédant à ce poste, Mme Fortin succède alors au conseiller Philip Panet-Raymond, qui officiait depuis le 21 novembre.

Liste des déboursés

Le conseil a adopté la liste des déboursés pour la période comprise entre le 8 février et le 1er mars 2021, laquelle s’élève à 4 129 081,61 $.

Distribution et acquisition d’arbres

En vue de la distribution d’arbres en pots aux citoyens qui en feront la demande, laquelle s’effectuera en deux temps, soit au printemps et à l’automne 2021, la Ville accorde le contrat à la Pépinière Dominique Savio, une entreprise de Marieville, en Montérégie. La facture s’élève à 36 445,40 $.

Par ailleurs, la Ville accorde au Centre du Jardin Deux-Montagnes le contrat de fourniture de conifères en pots et en mottes pour ses parcs et les espaces publics, pour un montant approximatif de 20187,00 $

Agrile du frêne

Comme c’est le cas pour bon nombre de municipalités, Rosemère a été durement touchée par l’agrile du frêne, un insecte qui fait des ravages en s’attaquant spécifiquement à cette essence. Pour contrer son action, la Ville de Rosemère a recours à un traitement TreeAzin, un insecticide injectable, à base de graines de margousier. C’est la firme de génie forestier Sylva Croissance, basée à Lavaltrie, dans la région de Lanaudière, qui se chargera de l’opération, cette année, pour un montant approximatif de 18850,77 $.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top