- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Brèves municipales: Rosemère

(C. D.) — Le conseil de ville de Rosemère a tenu sa dernière séance régulière le lundi 8 février, en visioconférence. Voici quelques-uns des faits saillants.

Immobilisation

Les élus ont adopté le règlement 940 autorisant un emprunt de 4,1 million de dollars. Ces fonds seront investis le programme de réfection des infrastructures, la réfection du réseau routier et la réfection du poste de pompage Nicholas-Manteth.

Élections

2021 étant une année électorale, les élus ont adopté un projet de règlement en vue d’amender le règlement actuel sur la rémunération du personnel électoral. Durant cette même séance, et toujours en vue du scrutin du dimanche 7 novembre, le conseil a résolu d’accorder à la firme Innovision, localisée à Québec, le contrat de services et de logiciel pour le soutien à l’organisation des élections, pour un montant approximatif de 25 628,55 (taxes en sus).

Environnement

La Ville ayant annoncé son intention d’acquérir, dans un but de préservation, diverses propriétés au potentiel écologique élevée (notamment une partie de la forêt du Grand Coteau), celle-ci a conclu une transaction au montant de 73 000 $ avec le propriétaire d’un terrain situé dans ce secteur. La Ville souhaite acquérir d’autres propriétés adjacentes et compte se prévaloir du Programme d’aide financière pour la mise en place de la trame verte et bleue sur le territoire métropolitain. Une demande en ce sens sera envoyée à la CMM.

Comptes à payer

La liste des déboursés de l’administration roseméroise, pour la période comprise entre le 25 janvier 2021 et le 1er février 2021 s’élève à 1 692 921,87 $.

Allègements fiscaux

Le contexte de la pandémie affectant le portefeuille des contribuables, la Ville consent au report du paiement des taxes municipales prévu le 3 mars. Ce paiement pourra se faire le 3 mai, sans pénalité, une mesure qui touche autant les citoyens, les commerçants que les entreprises.

Culture

Deux résolutions, adoptées en fin de séance, assurent le renouvellement, d’une part, du protocole d’entente liant la Ville au diffuseur régional Odyscène, pour les années 2021 à 2024 inclusivement. Une somme global de 68 825,49 $, divisée en parts à peu près équivalentes, a été consentie à cet effet.

Dans un deuxième temps, les élus ont adopté une résolution afin «d’autofinancer le projet de développement des collections des bibliothèques publiques autonomes pour l’année 2021 jusqu’à l’obtention de l’aide financière versée par le Ministère de la Culture et des Communications du Québec». Ainsi, pour l’achat de livre en anglais, en français, de livres québécois et de livres numériques, la Ville avance une somme globale de 112 000 $. La Ville s’approvisionnera chez les fournisseurs suivants : Librairie Carcajou (72 500 $), Librairie Ste-Thérèse (36 000 $) et Librairie Carpe Diem (3 500 $).

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top