- PUBLICITÉ -

La députée Linda Lapointe est heureuse pour les jeunes familles qui bénéficieront de l’augmentation de l’allocation canadienne pour enfants.

Bonification en juillet de l’Allocation canadienne pour enfants

La députée de Rivière-des-Mille-Îles, Linda Lapointe, a annoncé au nom du ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l’honorable Jean-Yves Duclos, qu’à compter du 20 juillet 2019, l’Allocation canadienne pour enfants augmentera encore une fois pour tenir compte du coût de la vie. Pour l’année de prestations 2019-2020, l’allocation maximale passera donc à 6 639 $ par enfant de moins de 6 ans et à 5 602 $ par enfant de 6 à 17 ans.

Par exemple, un chef de famille monoparentale ayant deux enfants de moins de 6 ans et un revenu de 30 000 $ recevra 286 $ de plus lors de la prochaine année de prestations pour subvenir aux besoins de ses enfants. Il s’agit donc d’un montant maximal de 13 278 $ par année, chaque année.

Une des priorités absolues du gouvernement du Canada est d’aider les familles de la classe moyenne, qui travaillent fort, à offrir à leurs enfants le meilleur départ possible dans la vie. C’est pourquoi le gouvernement a lancé, il y a trois ans, l’Allocation canadienne pour enfants (ACE) dans le but d’aider les familles à assumer les frais élevés liés à l’éducation de leurs enfants.

Aide aux familles

En juillet 2018, l’Allocation a été augmentée pour suivre l’évolution du coût de la vie. Ce changement est entré en vigueur deux ans plus tôt que prévu et grâce à celui-ci, les parents disposent d’encore plus d’argent chaque mois pour subvenir aux besoins de leurs enfants. L’ACE, qui cible les familles de la classe moyenne et celles qui travaillent fort pour en faire partie, est plus simple, non imposable et verse plus d’argent à neuf familles sur dix que les programmes antérieurs de prestations pour enfants.

«L’Allocation canadienne pour enfants a aidé des millions de familles de la classe moyenne depuis sa création en 2016. Cette annonce signifie plus d’argent dans les poches des Canadiens, jusqu’à 143 $ de plus que l’an dernier. La bonification de l’ACE démontre une fois de plus l’engagement du gouvernement à faire en sorte que cette allocation non imposable continue de venir en aide à la classe moyenne et aux gens qui travaillent fort pour en faire partie», a déclaré
l’honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social

«L’Allocation canadienne pour enfants est l’une des plus belles réussites de notre gouvernement. C’est une grande aide pour les familles d’ici et d’ailleurs au Canada. Il est fondamental pour notre gouvernement que cette mesure suive l’augmentation du coût de la vie pour qu’elle continue de faire une différence significative dans la vie des familles qui la reçoivent», a conclu Linda Lapointe, députée de Rivière-des-Mille-Îles.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top