- PUBLICITÉ -
Boniface Dalle-Vedove brigue la mairie... de Béthanie

Boniface Dalle-Vedove

Boniface Dalle-Vedove brigue la mairie… de Béthanie

Élu conseiller de l’Équipe Pelletier pendant quatre ans, puis maire de Lorraine à son second mandat, Boniface Dalle-Vedove se veut maintenant maire de Béthanie qu’il habite depuis trois ans, une petite municipalité agricole de 330 habitants.

C’est en 2009 que Boniface Dalle-Vedove était battu par deux de ses conseillers qu’il avait éjectés pour rajeunir sa formation, Ramez Ayoub et Lynn Dionne, lesquels ont vite répliqué avec une équipe complète qui remportait finalement le suffrage à l’unanimité.

Mais c’est toutefois après cet échec électoral et le déménagement qui s’ensuivit (il faut préciser que l’homme prenait sa retraite) que nous apprenions de la bouche de l’ingénieur Roger Desbois, à la commission Charbonneau, que la firme Tecsult aurait versé la somme de 22 000 $ à l’Équipe Dalle-Vedove, de 2005 à 2009.

On relevait également devant cette même commission que seulement deux firmes, Tecsult et CIMA, avaient obtenu des contrats à Lorraine sous son administration.

Soulignons aussi qu’à l’élection de 2009, l’Équipe Dalle-Vedove comptait sur les services d’une agence de communications pour sa campagne, une innovation à Lorraine.

En entrevue dans le journal La Voix de l’Est, Boniface Dalle-Vedove rejettait tout blâme en ce qui concerne quelque financement illégal, en disant à la journaliste Ariane Faribault : «Je me considère, comme bien d’autres, comme une victime de ces tractations entre professionnels.»

Le politicien, actuellement en campagne active en Montérégie, avec une équipe de conseillers indépendants, nie avoir personnellement touché quelque somme que ce soit.

Un mur antibruit à demi effondré le long de l’autoroute 640 demeure une œuvre inachevée pour son ancienne équipe politique, dont la candidate à la mairie Lyne Rémillard, ainsi que Ramez Ayoub et Lynn Dionne, qui gèrent toujours une poursuite tripartite entre la firme d’ingénierie, le constructeur de la structure et la Ville de Lorraine.

Au lendemain du scrutin du 3 novembre les mêmes acteurs politiques pourraient compléter l’édification d’une importante résidence pour personnes âgées, dont ils ont tous voté les premières résolutions de conseil, ainsi que la rénovation de la grange du domaine Garth.

Pour les éphémérides de la ville de Lorraine, Boniface Dalle-Vedove aura inauguré la Place du cinquantenaire ainsi que l’année jubilaire, dont Ramez Ayoub a cependant conclu les festivités.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Sucré
- PUBLICITÉ -
Top