- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Boisbriand: Patrick Thifault en colère contre Aymeric St-Marseille

Le conseiller municipal Patrick Thifault, qui est à nouveau candidat dans le quartier Dubois, est en colère. Il a trouvé en la personne de Aymeric St-Marseille un rival qui, selon ses dires, n’hésite pas à mentir et à intimider les gens pour s’imposer comme le seul candidat dans le district 4.

Lors d’un court point de presse, jeudi matin, le conseiller Thifault a tenu à faire une mise au point. Il fulminait.

C’est qu’en faisant son porte-à-porte dans son quartier, il a appris que le candidat St-Marseille laisse croire aux gens qu’il n’est dans pas la présente course électorale et qu’ils n’auront pas d’autre choix que de voter pour lui. «Je me questionne. Pourquoi M. St-Marseille ne cesse-t-il pas de dire des faussetés aux citoyens?»

Mais ce qui a mis le conseiller Thifault hors de lui, ce sont les allégations de Aymeric St-Marseille à la séance du conseil municipal du 1er octobre, à l’effet que la résidence Dutrisac, située dans son quartier, ne dispose d’aucun service de conciergerie.

Or, le conseiller Thifault considère que c’est totalement faux puisque le directeur général, précise-t-il, en assure lui-même le service. Il déplore l’attitude frondeuse du candidat St-Marseille et n’hésite pas à glisser le verbe «intimider» pour décrire son approche envers les gens. «Il a même été jusqu’à se présenter à la résidence Dutrisac pour se faire inviter à un party privé, en les intimidant et en leur disant que c’était maintenant lui leur conseiller municipal du quartier», rapporte le conseiller Thifault.

«Il va un peu trop vite. Les élections sont le 3 novembre. Entretemps, je suis toujours le conseiller du quartier Dubois», insiste-t-il.

Ce dernier dit se questionner sur les réels motifs qui ont mené St-Marseille à se porter candidat au poste de conseiller et dans son quartier en plus. Selon lui, Aymeric St-Marseille est dans le camp de l’équipe de l’ancienne mairesse Sylvie St-Jean. Lors de la dernière élection, dit-il, le candidat St-Marseille faisait du bénévolat pour l’équipe St-Jean et il continuerait de côtoyer les conseillers Gilles Sauriol, Lyne Levert et Mario Lavallée.

«Si ce n’est pas de la vengeance de la part de ses amis de l’ex-équipe de Sylvie St-Jean, qu’est-ce que c’est?», a soulevé le candidat Thifault.

Dans le quartier Dubois, Patrick Thifault affrontera deux adversaires. Car en plus de Aymeric St-Marseille, il y a le candidat du RCDM, Jonathan Thibault, qui est aussi dans la course.

Pour bien se démarquer, le candidat Thifault s’est trouvé une formule personnelle. Sur ses affiches et sa page Facebook, on peut lire: «Ici c’est Patrick

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Sucré
- PUBLICITÉ -
Top