- PUBLICITÉ -
Boisbriand: Patrick Thifault dévoile son programme

Patrick Thifault a rencontré la presse en compagnie d’aînés résidents à la Maison Dutrisac.

Boisbriand: Patrick Thifault dévoile son programme

Confiant de se faire réélire pour un troisième mandat comme conseiller dans le quartier Dubois, Patrick Thifault a dévoilé, mercredi, les principaux dossiers qu’il entend amener à la table du prochain conseil municipal de Boisbriand.

C’est en compagnie de quelques aînés de la Maison Dutrisac que le conseiller a tenu son point de presse visant à annoncer ce qu’il compte faire pour ses électeurs. Selon ses dires, ses concitoyens l’appuient et ses deux tournées récentes dans les rues de son quartier l’ont jusqu’à présent convaincu qu’il a toujours la confiance de ceux qu’il représente.

De ses conversations avec les résidents de Dubois, il a retenu deux préoccupations majeures: le besoin d’une résidence pour personnes âgées à coût abordable et une plus grande sécurité dans les rues de Boisbriand.

Il en convient, le taux de criminalité augmente sur le territoire de Boisbriand et les gangs de rues sont actifs. Il n’hésite d’ailleurs pas à qualifier la situation de fléau. Conscient des craintes de plusieurs résidents, Patrick Thifault juge donc urgent de s’attaquer à ce problème.

S’il est réélu, il envisage de mettre en place une stratégie d’intervention basée sur une plus grande coopération entre la Ville et la Régie intermunicipale de police Thérèse-de-Blainville, de façon à ce que les signalements des résidents ne demeurent pas sans réponse. «Les citoyens ont l’impression qu’il ne se passe rien. Il faut faire quelque chose. Il faut s’asseoir avec la Régie et faire un plan d’action», souligne M. Thifault.

Pour rendre le secteur plus sécuritaire, il envisage d’éclairer certaines rues davantage, notamment l’intersection Colombier et Caumartin.

Il estime qu’il faut également réduire la vitesse à laquelle les automobilistes circulent dans le quartier en posant des bollards.

En ce qui concerne les réfections, il prévoit également accroître la supervision et la surveillance lors des travaux dans les rues. Il entend assurer la poursuite des travaux d’aqueducs et de surfaçage.

La poursuite des Beaux Lundis en période estivale, l’installation sécuritaire de jeux dans les parcs et la préservation du site de la maison Abraham Dubois sont aussi du nombre des actions inscrites sur la liste de promesses du candidat Thifault.

Sur le plan municipal, ce dernier compte appuyer les efforts du prochain conseil à faire diminuer la dette et à limiter à 2 % l’augmentation des taxes résidentielles annuelles.

Il se montre par ailleurs en faveur de créer un comité, pas forcément de conseillers, qui aurait pour mandat de faire pression sur les fonctionnaires du ministère des Transports, dans le but de faire accélérer les travaux entourant l’élargissement du chemin de la Côte-Nord. La même formule pourrait également, selon lui, être retenue pour débloquer les démarches menant à l’instauration d’une gare de train de banlieue.

Il se dit également en faveur d’une nouvelle construction, sur l’ancien terrain du Club Aramis, pour accueillir des organismes communautaires et favorise plutôt le terrain de Mégaforex pour la construction d’une résidence pour personnes âgées.

Enfin, Patrick Thifault s’engage à promouvoir un programme de contrôle énergétique LEED pour les bâtiments de la Ville.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE

Concours restos de l'été
- PUBLICITÉ -
Top