- PUBLICITÉ -
Boisbriand: Marlene Cordato dresse un bilan très positif de son mandat

La mairesse de Boisbriand

Boisbriand: Marlene Cordato dresse un bilan très positif de son mandat

La mairesse Marlene Cordato, dresse un bilan très positif de son premier mandat à la tête de l’administration municipale de Boisbriand, qu’elle estime rempli d’importantes réalisations ayant su répondre aux besoins de ses citoyens.

Accompagné des conseillers Christine Beaudette, Daniel Kaeser et Denis Hébert, Mme Cordato a ainsi passé en revue le long chemin qu’elle a parcouru avec les membres de son équipe, lorsqu’elle a pris les rênes de la ville en 2009, une période houleuse.

Toutefois, la haute satisfaction exprimée par les citoyens dans le dernier sondage évaluant les services municipaux l’a convaincue que ses efforts n’ont pas été vains, puisque 97 % d’entre eux se disent prêts à référer Boisbriand et que 82 % des répondants ont jugé que son administration faisait preuve de transparence.

Mme Cordato affirme que la Ville est passée d’un déficit budgétaire anticipé de 1,2 millions $, lorsqu’elle a pris le pouvoir en 2009, à trois années de surplus totalisant 2,3 millions $. La politique d’attribution des contrats municipaux a d’ailleurs permis à la Ville d’économiser 11 millions $, fait-elle remarquer.

L’équipe Cordato a aussi mis en place une série d’actions pour réduire l’impact environnemental : thé de compost, plantation d’arbres, bacs de compost et de récupération d’eau de pluie à faible coûts, décision de s’arrimer à la politique provinciale pour instaurer la collecte à trois voies en 2015.

L’offre culturelle a également pris de l’ampleur avec le festival Un air d’ici et d’ailleurs, les Beaux lundis et la nouvelle série de spectacle Les premiers rendez-vous, un circuit d’art public, le symposium de la sculpture, en 2012, ainsi qu’avec l’amélioration des services à la bibliothèque municipale.

Pour les plus sportifs, la carte loisirs et l’accès au parc du Domaine vert sont désormais gratuits et la Ville a ajouté deux terrains synthétiques, une piste de BMX et un parc de planhce à roulettes sera éventuellement aménagé à l’école Jean-Jacques Rousseau. La glace 1 de l’aréna a aussi fait l’objet d’une mise à niveau.

L’administration Cordato s’est aussi assurée de pouvoir offrir une résidence pour personnes âgées en achetant le terrain du club Aramis.

Daniel Kaeser a souligné le succès de la nouvelle ligne d’autobus qui amène les Boisbriannais jusqu’au métro Montmorency. Le service de transport par autobus a aussi été augmenté de 122 %, a-t-il ajouté.

Denis Hébert, de son côté, a rappelé que l’administration municipale a adopté l’an dernier une politique de sécurité routière, faisant notamment installer des passages piétonniers afin de donner la priorité aux marcheurs.

La mairesse estime que son administration a adopté une série de mesures pour se rapprocher des citoyens, dont des rencontres de quartier régulières. Les citoyens peuvent aussi assister aux séances du conseil municipal via le Web depuis juin 2011. On a enregistré pas moins de 5 100 visionnements, selon Mme Cordato. Plusieurs informations entourant les services municipaux sont notamment diffusés sur les réseaux sociaux et par le biais de l’Info Boisbriand.

L’équipe du RDCB a atteint les objectifs qu’elle s’était fixés pour les quatre dernières années, a fait savoir Mme Cordato, surtout en terme de gouvernance responsable. Mais ce qu’elle retient, c’est qu’elle et les membres de son équipe ont su se rapprocher des citoyens.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE
- PUBLICITÉ -
Top