- PUBLICITÉ -

La mairesse de Boisbriand, Marlene Cordato.

Boisbriand: Développer un nouveau quartier avec la population

Afin de réhabiliter certaines terres partiellement ou non cultivées, la Ville de Boisbriand soumettra à la consultation publique un projet de revitalisation des terres enclavées en bordure des autoroutes 13 et 640, afin de permettre un renouveau urbain respectueux du développement durable, selon un concept inédit

«La Ville souhaite trouver, en étroite collaboration avec ses citoyennes et citoyens, la meilleure stratégie de développement pour ces terres. La revalorisation de ce territoire permettrait de réaliser un véritable quartier de l’avenir, axé sur le transport collectif, le travail de proximité et l’accès aux commerces par transport actif», explique la mairesse Marlene Cordato.

«Les consultations citoyennes sont essentielles pour le développement harmonieux et l’acceptabilité sociale des nouveaux projets sur le territoire. En février dernier, le conseil municipal a d’ailleurs adopté la Politique de participation publique qui lui permet de se doter d’outils supplémentaires afin de mener encore plus efficacement ces consultations», ajoute Mme Cordato.

Demande d’exclusion

La Ville de Boisbriand a déposé une demande d’exclusion auprès de la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ) pour réhabiliter la terre ceinturée par l’autoroute 640 au nord, l’autoroute 13 à l’ouest, le chemin de la Grande-Côte au sud, et une grande zone résidentielle à l’est. Cette demande doit être autorisée avant que le projet puisse se concrétiser. Advenant l’acceptation de la demande, des consultations publiques seront menées.

«Les consultations permettront aux citoyens de partager leurs idées et d’exprimer leurs préoccupations. Toutes les questions relatives à la cohabitation, à la circulation ou à la densité, par exemple, seront étudiées avec le sérieux et la rigueur qui garantit la réalisation d’un projet socialement accepté», rappelle Mme Cordato.

Mentionnons qu’un promoteur privé a proposé un projet de 1,2 milliard de dollars pour ce secteur, identifié comme Le Quartier – Forestia.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top