- PUBLICITÉ -
Boisbriand dépose son plan d’action

Photo Michel Chartrand:

Boisbriand dépose son plan d’action

Politique de la famille et des aînés

Le projet était sur la table de travail depuis près de deux ans, voilà qu’il vient officiellement d’être lancé sous la forme d’un plan d’action de la Politique de la famille et des aînés de la Ville de Boisbriand.

«Ce plan d’action constitue l’aboutissement d’un processus de consultation et de concertation rigoureux. Il repose sur une vision à long terme de l’implantation régulière de mesures appropriées et d’actions mobilisatrices au profit des familles et aînés de Boisbriand», a déclaré la mairesse Marlene Cordato, devant une poignée de citoyens réunis pour l’occasion.

Au départ, le projet contenait 180 initiatives. Des rencontres, en mars dernier, avec des citoyens et des représentants d’organismes auront au bout du compte permis d’en prioriser 72, lesquelles se retrouvent aujourd’hui regroupées dans le document, sous quatre grands axes: un milieu de vie sécuritaire, un milieu de vie stimulant, un milieu de vie adapté favorisant la pérennité et un milieu de vie valorisant. «C’était important pour nous que le plan d’action reflète l’ensemble des préoccupations et des besoins exprimés par les familles et les aînés», de faire valoir la conseillère municipale et responsable des questions famille et aînés, Christine Beaudette. Cette dernière a été appuyée dans sa démarche par la responsable du dossier, Andrée Duhamel, également chef de section projets spéciaux au Service des loisirs. «Son travail a permis de faire la différence dans ce projet», a tenu à pointer Mme Beaudette.

Comité de suivi

Afin de soutenir la Ville dans son plan d’action, un comité de suivi sera mis sur pied au cours des prochaines semaines. Neuf personnes y siégeront, dont deux représentants de la famille, deux représentants des aînés et trois représentants issus d’organismes. Christine Beaudette et Andrée Duhamel compléteront l’équipe du comité qui devrait amorcer ses travaux vers la mi-septembre. Mentionnons que chacune des 72 actions (ou objectifs) identifiées dans le plan d’action devra faire l’objet d’un suivi de la part du comité. Pour chacune d’elle, ce dernier devra déterminer si elle est à poursuivre, ou à développer. Quant à la Municipalité, elle endossera plusieurs rôles, selon l’objectif ou l’action, allant d’initiateur à partenaire, en passant par facilitateur ou ambassadeur. «Le comité sera responsable du suivi du plan d’action, en tenant compte, bien sûr, des échéanciers et du budget», a toutefois indiqué Mme Beaudette.

Pour avoir un aperçu du projet, une version réduite du plan d’action a été et sera transmise aux citoyens qui en feront la demande. Elle peut également être consultée sur le site Web de la Ville, au [www.ville.boisbriand.qc.ca], tout comme le document intégral de la Politique.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE

Concours restos de l'été
- PUBLICITÉ -
Top