- PUBLICITÉ -
Bois-des-Filion

Photo Michel Chartrand (R) – Le maire de Bois-des-Filion, Paul Larocque.

Bois-des-Filion termine 2016 avec un surplus

L’année 2016 a laissé un surplus de 844 000 $ dans les coffres de Bois-des-Filion. De ce montant, 554 000 $ ont été affectés au Fonds d’infrastructures, comme la Ville s’était engagée à le faire.

La firme de comptables Amyot Gélinas a récemment fait l’audit des états financiers de la dernière année.

Le rapport révèle que Bois-des-Filion a enregistré en 2016 des revenus totaux de 16,5 millions de dollars, en hausse de 138 000 $ (moins de 1 %) par rapport aux prévisions budgétaires. En considérant les charges de 15,6 millions de dollars dont la Ville a dû s’acquitter et les sommes versées pour les infrastructures, il en résulte un excédent de 290 000 $, dont une partie sera réinvestie dans divers projets.

Une dette stable

Par ailleurs, l’endettement à long terme de la Ville demeure stable à 20 millions de dollars. L’administration municipale a, en effet, remboursé une partie de ses dettes tout en ayant emprunté un montant à peu près identique pour de nouveaux projets. La bonne performance financière de la Ville a aussi permis de rembourser substantiellement les emprunts contractés au fonds de roulement.

La richesse foncière imposable (total de la valeur des propriétés) a franchi le seuil du milliard de dollars en 2016 sur le territoire de Bois-des-Filion. De plus, la valeur totale nette des équipements, bâtiments et propriétés municipales, ainsi que des actifs financiers, s’élève maintenant à 44,4 millions de dollars, en légère hausse (1,8 %) par rapport à l’année précédente.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top