- PUBLICITÉ -

Le Conseil municipal actuel

Bois-des-Filion: Le budget 2022 annonce une augmentation de 3%

Lors d’une séance extraordinaire du conseil municipal tenue le 20 décembre 2021, la ville de Bois-des-Filion a adopté son budget pour l’année 2022. L’Équipe Blanchette – Projet Filionois y présente entre autres une variation moyenne de 3,0% du compte de taxes dans le secteur résidentiel.

« Ce n’est pas de gaieté de cœur que nous sommes allé à 3%. C’était ardu au niveau des revenus et cette année, il y a une particularité parce qu’on voit l’inflation arriver », avise le maire de Bois-des-Filion, Gilles Blanchette. De ce fait, il explique que la ville a mis sur pied un budget qui prend en considération la hausse des dépenses et l’augmentation des infrastructures vieillissantes.

« Durant l’année 2021, il y a eu beaucoup de nouvelles constructions comme des nouvelles bâtisses au niveau du parc industriel, un bâtiment de 39 logements et une résidence intermédiaire », précise le maire quant à la hausse des dépenses. D’une autre part, la ville a l’intention de rembourser une somme de 1,9 M$ sur sa dette à long terme.

« On est une ville assez vieillissante, donc nos infrastructures, comme la station d’épuration qui date de 25 ans, ont besoin de renouvellement », continue M. Blanchette. Ainsi, le budget 2022 présente également un programme de dépenses en immobilisations dans lequel la ville consacrera 14,7 M$ au courant des trois prochaines années. Ce montant servira pour des travaux d’infrastructures, de rénovation de bâtiments, d’aménagement de parcs et terrains de jeux, et d’acquisition de matériel, équipements et véhicules.

Un nouveau rôle d’évaluation

« La particularité au niveau de notre budget, c’est le dépôt d’un nouveau rôle qui est basé sur la fin des années 2020 », annonce M. Blanchette. En vigueur depuis le 1er janvier jusqu’à l’année 2024, ce rôle d’évaluation marque une hausse significative des valeurs des propriétés à la suite de l’attrait des acheteurs pour les propriétés de Bois-des-Filion. Ainsi, l’ensemble des propriétés des différentes catégories ont vu leur valeur augmenter d’en moyenne 23%.

« Ce qui a compliqué les choses, c’est qu’il y a eu beaucoup de disparités entre les différentes catégories de propriétés. Mais chacun des taux de taxation est toujours basé sur le résidentiel », précise-t-il. En effet, la valeur des immeubles industriels représente une hausse de 24,7% tandis que les immeubles de 6 logements et plus indiquent une augmentation de 14,4%.

Un budget sous le thème de la saine gestion

C’est dans l’idée de respecter les engagements de la ville que le nouveau budget a été adopté. De plus, le maire soulève que la hausse des taxes a été limité, malgré la convention collective des employés qui a été renouvelée et l’entretien des infrastructures municipales. « On gère les finances de façon relativement serrée malgré la pandémie et on travaille fort pour maintenir le compte de taxes de plus bas possible pour nos citoyens dans la mesure du possible. C’est toujours notre prémisse », maintient M. Blanchette.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top