- PUBLICITÉ -
Blainville:«Les indépendants auront la cote»—Alain Legros

Alain Legros

Blainville:«Les indépendants auront la cote»—Alain Legros

C'est avec le sentiment du devoir accompli, dit-il, que le candidat indépendant du quartier Chante-Bois à Blainville, Alain Legros, a complété le porte-à-porte de son quartier.

Dans chaque secteur, chaque rue, chaque immeuble, les citoyens vivent leur réalité, leurs satisfactions et leurs problématiques, souligne-t-il, par voie de communiqué.

«Que ce soit le train, la vitesse dans les rues, les odeurs d’égouts pluviaux, le conseiller doit être au fait de toutes les problématiques afin d’en faire son agenda. Celui ou celle qui néglige de faire l’exercice rate l’essentiel de son futur mandat», estime M. Legros.

Concernant le quartier en général, le candidat affirme que la population s’est montrée inquiète face à la construction des tours à condo (Quartier de la gare) sur Curé-Labelle et de la congestion que provoqueront «ces milliers d’automobiles additionnelles à la sortie 25 de l’autoroute 15». Les services de santé ont retenu également l’attention car, dit-il, inadéquats pour  une population de 55 000 habitants.

Alain Legros estime par ailleurs que la commission Charbonneau sera déterminante quand viendra le moment du vote. «C’est là, dit il, que les candidats indépendants auront la cote. Les firmes professionnelles n’ont plus leur place au niveau décisionnel dans les villes du Québec, que ce soit des entrepreneurs en construction, des firmes de génie-conseil ou des firmes de communications. Ils doivent être au service des villes et non l’inverse.»

Finalement, en ce qui a trait à l’acquisition du Centre d’excellence Sports Rousseau, Alain Legros estime qu’il s’agit là de la pire gaffe de l’administration sortante, défendue par le Vrai Blainville et Richard Perreault. «Vous dites qu’ils font leur frais? Ils n’ont même pas versé un sou sur le capital de l’hypothèque de 13 millions$, entre 2009 et 2013. Vous avez même dû leur prêter 1,5 million sans intérêt, en 2010, pour équilibrer leur budget. C’est vous qui induisez la population en erreur», accuse-t-il.

Celui-ci invite les citoyens à consulter l’onglet

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top