- PUBLICITÉ -
Blainville: un terrain de fers en l’honneur de René Croteau

René Croteau (au centre)

Blainville: un terrain de fers en l’honneur de René Croteau

Afin de reconnaître l’apport des citoyens au développement de Blainville, les élus municipaux ont décidé de désigner le nouveau terrain de fers du Parc équestre sous le nom de René-Croteau, une personne associée depuis plusieurs années à ce sport.

Candidat à la mairie de Blainville et maire suppléant en l’absence du maire élu, Richard Perrault a rappelé, entre autres, que ce genre de reconnaissance revient en particulier aux récipiendaires de l’Ordre du mérite de la Ville.

«Les membres du conseil municipal ont décidé de souligner l’apport indéniable d’un membre de l’Ordre du mérite blainvillois (depuis 1995) et d’un membre fondateur de la Ligue de fers GM de Blainville. M. Croteau est un modèle inspirant de bénévole engagé dans notre municipalité», a rappelé Richard Perreault.

Un homme engagé

Dans l’univers des fers, tant à Blainville qu’au niveau provincial, plusieurs personnes connaissent René Croteau. En effet, ce Blainvillois a été président de la Ligue de fers GM depuis 1972. Il a, de plus, organisé de nombreux tournois provinciaux à partir des années 1980, ainsi que plusieurs championnats du Québec. On lui doit également la mise sur pied de joutes télévisées, notamment en 1984.

Il a également été l’organisateur de la Classique de l’Est du Canada, en 1996, et du Championnat du Canada, en 2011. Il a aussi été membre du conseil d’administration de la Fédération des clubs de fers du Québec, dès 1982.

«René Croteau a toujours été un modèle d’esprit sportif, en plus de réaliser des choses extraordinaires en tant que bénévole; il mérite tout notre respect et notre appréciation. Il a été un ambassadeur de premier plan pour Blainville partout où il est passé», a précisé Richard Perreault.

René Croteau a déjà reçu une première reconnaissance pour ses années de contribution en devenant la première personne élue, en 2010, au Temple de la renommée des fers de la Fédération québécoise. Il a aussi été récipiendaire de la Médaille du Lieutenant-gouverneur du Québec en 2011.

Concours pour le logo

Au cours des prochaines semaines, la Ville de Blainville mettra sur pied un concours pour une signature graphique permettant d’illustrer le nouveau nom de ce site. Une bourse de formation de 1 000 $ sera ainsi offerte au lauréat de ce concours.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top