- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Blainville en Fête tourne à l’émeute

Une émeute a éclaté à Blainville, occasionnant quelque 19 arrestations, le samedi soir 17 août, immédiatement après les festivités de Blainville en Fête.

Tel que rapporté par différentes médias, rnviron 200 jeunes auraient refusé de quitter le site après le feu d’artifice qui clôturait la soirée de samedi. La pagaille se serait installée sur la rue du Plan Bouchard devant l’hôtel de ville et c’est vers minuit qu’une voiture de police a été renversée pour être ensuite incendiée.

Les policiers ont tenté de contrôler la situation. Ils ont envoyé un peloton de contrôle de foule, mais des projectiles tels que des briques et des bouteilles leur auraient été lancés. Les policiers de Blainville ont dû faire appel à la Sûreté du Québec, la Régie intermunicipale de police Thérèse-De Blainville, les services de police de Saint-Jérôme, Saint-Eustache et Mirabel afin d’assurer le succès de leur intervention.

Ce n’est que vers deux heures du matin que le jeu a été calmé. Au total, 19 personnes ont été appréhendées, dont 11 seraient des mineurs. Ils ont été relâchés avec promesse de comparaître. Les jeunes pourraient faire face à des accusations telles que, incendie criminel, méfait et participation à une émeute.

Interrogé à LCN, le dimanche 18 août, le maire François Cantin a déclaré «Quand une foule de 20 000 personnes sort d’un site après un spectacle, c’est sûr qu’il y a de la sécurité. Les policiers étaient prêts. Ça fait 27 ans qu’on fait ce genre de spectacle. Malheureusement, ça a dégénéré pour diverses raisons qu’on s’explique mal ce matin (le dimanche)». Il a ensuite ajouté : «On n’arrêtera pas pour 200 têtes folles pendant que 19 800 personnes ont agi de façon impeccable, hier. On va s’organiser pour que ça ne se reproduise pas.»

D’autres arrestations pourraient survenir dans les prochains jours puisque les policiers sont à analyser les nombreuses photographies et vidéos qui leur ont été fournies en lien avec les évènements.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top