- PUBLICITÉ -
Blainville annonce un gel du taux de taxation

Le maire de Blainville

Blainville annonce un gel du taux de taxation

Exceptionnellement déposé en janvier, le budget 2014 de la Ville de Blainville réjouira certainement les contribuables, le maire Richard Perreault ayant annoncé un gel du taux de taxation résidentiel, commercial et industriel.

«Avec la révision du budget dans son ensemble et la réévaluation de nos priorités, nous sommes parvenus à geler le taux de taxation. C’est donc un nouveau répit pour les contribuables dont nous sommes fiers», s’est‑il réjoui.

Le nouveau budget aura donc eu raison de certaines embûches, comme un manque à gagner de 1,4 million de dollars (232 millions de dollars à l’échelle du Québec), résultat de la décision du gouvernement de modifier les modalités de remboursement de la TVQ et les frais supplémentaires (519 000 $) engendrés par une problématique au niveau du traitement des boues à l’usine d’assainissement des eaux.

Le budget 2014 s’élève donc à 85 060 000 $, en hausse de 3 580 000 $ par rapport à 2013, dont 67,4 millions de dollars proviendront des taxes. Au chapitre des dépenses, la plus importante concerne les rémunérations, cotisations et créations d’emplois (40,4 millions de dollars), en hausse de 6,3 % depuis l’an dernier. Quant à l’augmentation générale des quotes-parts, c’est sans contredit celle de la Régie intermunicipale de l’assainissement des eaux qui remporte la palme, avec une hausse marquée de 43,2 %, passant de 1 199 000 $ à 1 718 000 $, entraînant une hausse de 20 $ au niveau de la tarification.

Quant au gel des taux de taxation, il devient possible, souligne‑t‑on, grâce, notamment, à une réduction générale au niveau des dépenses combinée à l’utilisation d’une partie des surplus accumulés. Le taux de la taxe générale (résiduelle et spéciale) demeure donc à 0,690 $ du 100 $ d’évaluation, alors que celui des autres immeubles se situera à 2,209 $ pour les commerces, à 2,57 $ pour les industries, à 0,718 $ pour les immeubles de six logements et plus et à 0,69 $ pour les terrains vagues desservis par la Ville. Pour ce qui est des diverses tarifications, elles seront indexées comme suit: 109 $ pour l’eau, 180 $ pour les matières résiduelles, 105 $ pour l’assainissement des eaux et 20 $ pour les piscines.

Ristourne, dette et programme d’immobilisations

Autre nouvelle réjouissante pour les contribuables, la ristourne de 2 millions de dollars provenant des surplus réalisés en 2012 qui sera versée en 2014. «En tenant compte de l’indexation des différents tarifs, les contribuables blainvillois possédant une résidence de valeur moyenne (325 000 $) profiteront donc d’une diminution du compte de taxes d’environ 37 $», a précisé le maire.

Enfin, indiquons que le ratio d’endettement estimé au 31 décembre 2013 s’élève à 2,13 %, alors que la richesse foncière atteint les 6,5 milliards de dollars. Ajoutons en terminant que le programme d’immobilisations 2014 se chiffrera à 4 572 000 $. Parmi les grands projets à surveiller au cours des prochains mois se trouve la construction de la nouvelle bibliothèque municipale Paul-Mercier, un projet clés en main qui, au final, et incluant les subventions à venir, atteindra les 12 millions de dollars.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top