- PUBLICITÉ -
Bilan de session: une députée fière du travail accompli

Me Denise Beaudoin

Bilan de session: une députée fière du travail accompli

La députée de la circonscription de Mirabel, Me Denise Beaudoin, a présenté son bilan de la dernière session parlementaire et elle se dit «très fière d’appartenir au gouvernement de Pauline Marois, un gouvernement qui, même minoritaire, a agi, et a su prendre des décisions difficiles, mais nécessaires.»

La députée a rappelé que l’an dernier à pareille date, le Québec baignait dans un climat de malversations et d’impunité, Montréal était bloquée par une crise sociale, les finances publiques étaient en désordre, le déficit budgétaire se creusait et les investissements dans les infrastructures étaient annoncés sans être budgétés.

«Nous avons fait le ménage, a indiqué Me Beaudoin, dans le gâchis libéral et réparé ce que l’administration Charest avait brisé. Le gouvernement Marois a fait preuve de courage, d’un grand sens de la responsabilité et d’une farouche détermination. C’est pourquoi l’on peut dire que ça va nettement mieux au Québec depuis neuf mois!»

La députée a souligné qu’au plan national, «le gouvernement du Québec aura notamment rétabli l’intégrité en luttant sévèrement contre la corruption; piloté l’important Sommet sur l’enseignement supérieur et les cinq chantiers qui en ont découlé; osé mettre en force le dossier des élections à date fixe et a profondément modifié le mode de financement des partis politiques.»

Dans la circonscription

«Outre mon travail à l’Assemblée nationale à Québec et mes participations aux travaux de commissions parlementaires, je me suis beaucoup investie dans ma circonscription. La commande était abondante et variée et je me suis impliquée dans tous les secteurs pour développer notre économie, et ce, en harmonie avec l’environnement et l’agriculture», a‑t‑elle mentionné.

En matière de culture, la députée est fière de l’implantation de la place Claude-Léveillée à Saint‑Benoît. «Je veux remercier les individus et les représentants des organismes qui m’ont appuyée dans cette initiative.»

En éducation, d’importants investissements ont été annoncés pour la construction de nouvelles écoles primaires, dont l’une à Saint-Augustin et l’autre à Saint-Joseph-du-Lac ainsi que pour des agrandissements des écoles Sainte-Anne à Saint-Canut et Mer-et-Monde à Mirabel‑en‑Haut.

En matière de santé, la députée Denise Beaudoin, avec ses collègues du caucus des députés des Laurentides, a obtenu de la part du gouvernement du Québec la réduction de l’iniquité financière interrégionale dans les Laurentides et un investissement majeur pour le nouveau service de jour en santé mentale à l’Hôpital régional de Saint‑Jérôme.

La députée a également représenté le gouvernement lors de deux missions parlementaires à l’étranger en compagnie, entre autres, du président de l’Assemblée nationale.

Me Beaudoin conclut ainsi: «En tant que députée, je me fais un devoir d’être présente à mes commettants et à leur écoute. Je suis sur le mode solution, très fière de servir la population qui m’a fait confiance.»

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE
- PUBLICITÉ -
Top