- PUBLICITÉ -
Bell Hélicopter devient Bell tout court

Bell Hélicopter Devient Bell Tout Court

Bell Hélicopter devient Bell tout court

Avec un logo «repensé»

Le constructeur d’aéronefs Bell Hélicoptère, une société de Textron inc., a dévoilé son nouveau logo, via son site Web, et a par le fait même annoncé qu’il changerait de nom. L’entreprise s’appelera désormais Bell tout court.

Selon les informations inscrites sur le site Web de la compagnie, «cette nouvelle stratégie de marque et le logo modernisé qui l’accompagne visent à faire ressortir l’accent que met l’entreprise sur l’innovation et l’expérience client. Bell implantera son image de marque, en même temps que sa vision de l’expérience du vol tout au long de la prochaine année.»

«Bell ne s’est jamais cantonnée dans les hélicoptères. Depuis 80 ans, notre équipe repousse les limites du vol; nous voulons maintenant que cette quête soit reconnue, a déclaré le président et chef de la direction, Mitch Snyder. Cette nouvelle image met en lumière notre esprit d’innovation sans pour autant négliger notre mission fondamentale: offrir à nos clients une expérience incomparable et sûre.»

La libellule

Des dires de M. Snyder, la nouveauté la plus importante, exception faite du changement de nom, est le logo repensé. Selon lui, Bell a voulu faire ressortir sa «quête inébranlable du vol avec sa représentation d’une libellule, tout en donnant une assise solide à son logo avec un écusson, pour symboliser la réputation exemplaire de fiabilité et de qualité de l’entreprise» .

«La libellule peut prendre son essor et se poser partout où elle le souhaite, voler rapidement et efficacement dans toute direction, et planer à volonté. Elle représente le vol parfaitement maîtrisé que Bell s’efforce d’offrir.»

«Cette redéfinition de notre image de marque ne se limite pas à la création d’un nouveau logo, a expliqué M. Snyder. Nous avons décidé d’entreprendre cet exercice parce que nous estimons être à l’avant-garde de la technologie. Cette image, mise au goût du jour, concrétise selon nous l’idée que nous pouvons rendre le vol vertical plus accessible.»

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top