- PUBLICITÉ -
COVID-19, cas par ville, Basses-Laurentides, MRC de Thérèse-De Blainville, Mirabel, campagne de vaccination, MRC de Deux-Montagnes

Basses-Laurentides : la guérison se poursuit

COVID-19

En fait, on devrait plutôt dire qu’elle commence à peine, il n’en reste pas moins que la situation de la COVID-19, dans les municipalités des Basses-Laurentides, est en adéquation avec ce qu’on peut observer un peu partout au Québec, c’est-à-dire une baisse des cas actifs jumelée à un ralentissement manifeste dans la colonne des nouveaux cas.

MRC de Thérèse-De Blainville

Dans les données hebdomadaires publiées par la Santé publique des Laurentides, le jeudi 4 février, on a même vu apparaître la mention approximative «1 à 4» concernant les cas actifs à Lorraine, une diminution d’au moins huit cas en une semaine, dans cette municipalité où l’on a dénombré 277 résultats positifs (+2) jusqu’ici. La Ville de Lorraine vient d’ailleurs au dernier rang de la MRC à ce chapitre.

À l’autre bout du spectre, c’est à Blainville que l’on recense le plus grand nombre de citoyens infectés depuis mars dernier, avec un total de 1 614, une augmentation de 40 en une semaine. Durant la même période, le nombre de cas actifs est passé à 53, en baisse de 26.

À Sainte-Thérèse, 17 nouveaux cas se sont ajoutés au bilan, pour un cumulatif de 923, alors qu’on enregistrait une baisse des cas actifs, qui passaient de 37 à 27. Boisbriand arrive toujours au troisième rang avec un total de 821 citoyens (+19) infectés par le virus depuis le début de la pandémie. Le nombre de cas actifs se situe désormais à 20, soit quatre de moins que la semaine précédente.

Pour les autres villes de la MRC, le tableau est le suivant : Rosemère, 425 cas (+22) et 25 cas actifs (-4); Bois-des-Filion, 355 cas (+6) et 11 cas actifs (-6); Sainte-Anne-des-Plaines, 319 cas (+14) et 24 actifs (-1).

MRC de Deux-Montagnes

La même tendance s’observe dans la MRC de Deux-Montagnes, alors que 50 nouveaux cas ont été recensés à Saint-Eustache, pour un cumulatif de 1 426. Le nombre de cas actifs, dans cette municipalité, est aussi à la baisse, alors qu’on en affiche 63, soit 21 de moins en l’espace d’une semaine.

À Sainte-Marthe-sur-le-Lac, le nombre de citoyens infectés est désormais de 484, en hausse de 18, alors qu’on y retrouve 18 cas actifs (-3). À Deux-Montagnes, 397 tests (+10) se sont révélés positifs depuis le début de cette crise sanitaire, alors que le nombre de cas actifs est pour l’instant à 10 (-1).

Dans les autres villes de la MRC, la situation se lit comme suit : Pointe-Calumet, 143 cas (+3) et 1 à 4 cas actifs (*donnée approximative); Saint-Joseph-du-Lac, 133 cas (+2) et 1 à 4 cas actifs (*); Oka, 80 cas (+4) et 1 à 4 cas actifs (*); Saint-Placide, 17 cas et aucun cas actifs (une situation qui n’a pas bougé depuis des semaines); Kanesatake, 11 cas (+1) et 1 à 4 cas actifs (*).

Mirabel

Enfin, à Mirabel qui est à la fois ville et MRC, les données du 4 février faisaient état de 1489 cas (+56) et 64 cas actifs (-1).

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top