- PUBLICITÉ -
Avec Lyne Rémillard en tête: Autrement Lorraine demeure

Debout

Avec Lyne Rémillard en tête: Autrement Lorraine demeure

Il eût été anormal qu’après autant d’agitation politique, lors de la dernière élection, il ne reste aucune opposition active à la mairie de Lorraine. Or, Lyne Rémillard a toujours cette mairie dans le collimateur et les six candidats de l’Équipe Rémillard – Autrement Lorraine demeurent tous engagés en politique municipale.

Rappelons-nous que la carte électorale comptait de trois à quatre candidatures par siège, le 3 novembre dernier, et qu’au final, l’opposition rassemblée totalisait près de 60 % du suffrage.

Avec une majorité des votes exprimée pour le changement, de même qu’une opposition nettement en faveur de ses candidats, Lyne Rémillard y voit une réélection circonstancielle de l’Équipe Ayoub.

Rappelons que le maire Ramez Ayoub remportait le scrutin avec 40 % des votes, contre 33 % du suffrage en faveur de Lyne Rémillard, laquelle y voit un vote de protestation dilué dans l’opposition aussi occupée par Sylvain Fortin, avec un score final qui frôlait les 14 %, et l’indépendant Martin Lacasse qui terminait avec 12 % du suffrage.

Le candidat Jean Beauchamp avait pour sa part moins de trois points d’écart pour l’Équipe Rémillard, derrière le conseiller sortant Jean Comtois, tandis que sa colistière Manon Malo concédait une dizaine de points de pourcentage à la réélection de Kathleen Otis. Sandra Limoges perdait par la même marge, à la faveur de Lynn Dionne, tout comme Ronald Gauthier face à Chantal Lehoux.

Pierre Barrette n’avait que huit points de moins que Martine Guilbault, recrue de l’Équipe Ayoub, et il demeure actif dans le parti, tout comme Isabelle Lacasse vis‑à‑vis Michèle Tremblay.

Le mandat actuel de l’Équipe Ayoub durera encore le temps d’un programme triennal d’investissement et c’est justement l’évolution des grands projets, tels le nouveau centre commercial, avec First Capital, ainsi que la construction d’une résidence pour personnes âgées, qui retiendront toute l’attention de Lyne Rémillard et ses équipiers, au fil des semaines et des mois.

Selon Lyne Rémillard, la vision du Groupe Magma s’apparenterait de plus en plus à des condos de luxe plutôt qu’à une véritable résidence pour personnes âgées autonomes et semi-autonomes, ce qui nécessiterait, entre autres, une cafétéria et un espace médical.

Les Lorrains se souviennent du caractère parfois acrimonieux de la dernière campagne qui avait autant choqué Lyne Rémillard que le maire Ramez Ayoub. Autrement Lorraine promet de se manifester au fil des mois et des trois prochaines années comme «une opposition constructive et aux aguets», selon leur énoncé d’intention, une position officielle cautionnée par une deuxième place à tous les sièges au dernier scrutin.

Dans l’immédiat, les membres d’Autrement Lorraine vous donnent rendez-vous à la consultation publique sur la politique familiale ce samedi 15 février, au centre Louis-Saint-Laurent, entre 13 h et 15 h. C’est au 4, boulevard Montbéliard.

À l’égard de cette consultation sur la famille, Lyne Rémillard d’alléguer que «Autrement Lorraine est fière de constater que sa vision a été récupérée par le conseil municipal qui a décidé de consulter les citoyens». La chef déplorait cependant l’avis par infolettre aussi tardif que le 24 janvier et placé sur le site de la Ville seulement le 29 janvier, à deux semaines de l’évènement. Le ton est donné.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top