- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Audace et innovation au cœur des débats

Congrès de la Commission jeunesse libérale

Le collège Lionel-Groulx, à Sainte-Thérèse, a été pris d’assaut, la fin de semaine des 8 et 9 août, dans le cadre du Congrès provincial de la Commission jeunesse du Parti libéral du Québec. Quelque 500 jeunes provenant de l’ensemble des régions du Québec s’y étaient déplacés pour participer aux débats.

«C’est mission accomplie pour les organisateurs! Le taux de participation a été au-delà des espérances. Les membres du comité organisateur peuvent être très fiers», de mentionner Jason Thelan, représentant régional des Laurentides.

Au niveau régional, les organisateurs ont répertorié 40 jeunes provenant des différentes municipalités régionales de comté, du nord comme du sud. Une participation honorable, surtout que pour une rare fois de son histoire, le congrès avait lieu dans les Laurentides. «Ç’a été une très belle expérience pour l’ensemble des participants», de préciser le représentant régional des Laurentides.

Dans le cadre du congrès, la thématique de base concernait la problématique du déficit intergénérationnel. On a pu assister à des débats énergiques sur le rôle de l’État, le développement durable, l’économie, etc. Pour les jeunes libéraux, il était primordial de discuter de la dette de l’État québécois. «Je pense que le message a bien passé. Selon le président de la Commission jeunesse, Julien Gagnon, le premier ministre a bien réagi à nos propositions», de mentionner Jason Thelan.

Au chapitre régional, les jeunes des Laurentides avaient préparé deux propositions: le devoir civique de voter et l’introduction de cours de sexualité dans le parcours scolaire. Deux propositions majeures pour l’ensemble des délégués. Malheureusement, la proposition portant sur l’intégration de cours de sexualité n’a pas été débattue par l’ensemble des délégués, faute de temps.
«La proposition sur le devoir civique a été celle qui a connu le meilleur débat dans l’ensemble du congrès. Malheureusement, elle a été battue», de mentionner Jason Thelan, manifestement fier d’avoir soulevé le débat. Pour les jeunes libéraux des Laurentides, la proposition avait pour but d’inciter les citoyens à voter lors des élections générales. «Avec 57 % de taux de participation aux dernières élections, je pense que c’est important de s’interroger socialement et de poser des questions», de confier le représentant régional pour les Laurentides.

Pour les jeunes intéressés à participer aux débats politiques via un parti politique, sachez qu’il y aura un prochain rassemblement jeunesse au niveau régional au cours de la dernière fin de semaine de septembre. «Les jeunes intéressés peuvent nous joindre via Internet, par le site de la Commission jeunesse libérale. C’est un bel endroit pour discuter et participer aux débats», de conclure Jason Thelan.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top