- PUBLICITÉ -
Appel à la générosité, le 25 novembre

Photo Claude Desjardins

La directrice générale des Services d’entraide Le Relais, Véronique Bouchard, livrant les détails de la journée du 25 novembre, sous l’œil attentif de la mairesse de Boisbriand, Marlene Cordato.

Photo Claude Desjardins

Élus, représentants d’organismes et commanditaires font équipe pour assurer le succès de la Guignolée de Boisbriand.

Appel à la générosité, le 25 novembre

La Guignolée de Boisbriand

C’est un moment de l’année où l’on fait résolument appel à la générosité de tout un chacun, qui pour penser à un cadeau qu’il pourrait offrir, qui pour aider son voisin à se nourrir convenablement. C’est sous le thème Une journée pour aider toute l’année que se tiendra la Guignolée de Boisbriand, le dimanche 25 novembre.

Cette année, ce sont les Services d’entraide Le Relais qui coordonneront l’activité et la directrice générale de l’organisme, Véronique Bouchard, en a fait le lancement officiel, le mardi 13 novembre, depuis la mezzanine du IGA extra Le Supermarché Le Faubourg, partenaire majeur de l’événement.

Des denrées et de l’argent

«Il s’agit d’une collecte de denrées non périssables et de dons en argent» , de rappeler cette dernière en précisant que les denrées recueillies aideront l’organisme à combler les paniers d’épicerie destinés à leurs usagers à toutes les semaines. Les dons en argent, par ailleurs, permettent d’offrir ce service en continu, toute l’année durant. «Au-delà du panier d’épicerie, de poursuivre Mme Bouchard, nous sommes en mesure d’apporter une écoute, une aide, un encouragement, en fait, une véritable relation d’aide.»

L’année dernière, par exemple, Le Relais a pu offrir un total de 3 745 aides alimentaires qui ont bénéficié, sur une base hebdomadaire, à 685 Boisbriannais, dont 317 enfants. Par ailleurs, l’organisme a procédé à 275 dépannages d’urgence en denrées ou en bons échangeables dans des commerces, en plus d’accueillir 109 personnes à ses ateliers de cuisine collective. L’exercice a permis la confection de 6 150 portions/repas à 1,33 $ l’unité. Enfin, une cinquantaine de jeunes ont pu faire leur rentrée scolaire avec les fournitures offertes par Le Relais, alors que 54 autres ont pu magasiner leur manteau d’hiver au magasin L’Aubainerie, avec l’aide du Club Optimiste de Boisbriand.

L’union fait la force

C’est parce que l’on tient mordicus à assurer ces services pour au moins une autre année que la Guignolée de Boisbriand prend tout son sens. Le Relais, qui ne saurait miser sur ses seules ressources, voit alors se mobiliser une foule de commerces et d’organismes, tout comme il pourra compter sur l’appui de 400 bénévoles, dont les membres du 1er Groupe scout de Boisbriand qui frapperont à 850 portes pour recueillir vos dons et denrées. D’autres bénévoles feront de même à chacun des cinq barrages routiers qui seront autorisés dans la ville ce jour-là.

Outre les scouts, on a mentionné la contribution des Cadets de la Ligue navale, des pompiers boisbriannais et des élèves de la brigade culinaire de l’école secondaire Jean-Jacques-Rousseau. Du côté des commanditaires, IGA fait équipe avec la Ville de Boisbriand, l’Armada de Blainville-Boisbriand, le Petit Théâtre du Nord et la pharmacie Uniprix Sylvie Delisle. C’est l’union (des individus comme des ressources) qui fait la force, de souligner la mairesse de Boisbriand, Marlene Cordato, qui assistait à ce point de presse.

De fait, si le cœur vous en dit, vous pourriez vous joindre à l’équipe des bénévoles de la Guignolée de Boisbriand, pour quelques heures ou toute la journée. C’est facile, il suffit de se présenter, dès 8 h 30, le dimanche 25 novembre, à l’école Le Sentier sise au 287, chemin de la Grande-Côte. Pour toute autre information, veuillez communiquer avec les Services d’entraide Le Relais, au 450 939-0501 ou à l’adresse courriel secretariatlerelais@videotron.ca.

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top