- PUBLICITÉ -
Appel à la bombe au Collège Lionel-Groulx: les fouilles se révèlent négatives

Une fois l'accès rouvert au Collège Lionel-Groulx

Appel à la bombe au Collège Lionel-Groulx: les fouilles se révèlent négatives

À 10 h 20, ce mercredi 2 mai, le service de sécurité du Collège Lionel-Groulx assisté par les policiers de la Régie intermunicipale de police Thérèse-De Blainville terminaient leurs fouilles à l’intérieur du collège, relativement à un appel à la bombe reçu à 5h45 ce matin.

Selon le sergent Jonathan Germain, il semblerait qu’un morceau de papier laissé sur le pare-brise du véhicule d’un agent de sécurité du Collège contenait le mot «bombe».

Un périmètre de sécurité a aussitôt été érigé autour de l’établissement pour permettre aux policiers et aux agents de sécurité de ratisser le secteur avant de poursuivre leurs fouilles à l’intérieur.

Selon le sergent, les fouilles se sont révélées négatives à 10 h 10 ce matin.

Un appel logé à nos bureaux confirmait qu’une quinzaine de minutes plus tard, les policiers s’affairaient à enlever le périmètre de sécurité.

L’accès au collège a été restreint durant toute la durée des opérations. Après coup, on a rouvert les portes, mais tous les visiteurs devaient montrer le contenu de leur sac aux agents de sécurité. Il en sera de même toute la journée, alors que doit se tenir une assemblée générale des étudiants.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Sucré
- PUBLICITÉ -
Top