- PUBLICITÉ -
Alexandre Poce joint les rangs du Vrai Blainville

Déterminé et surtout pressé d’entreprendre sa campagne électorale

Alexandre Poce joint les rangs du Vrai Blainville

Après l’annonce du retrait du maire actuel François Cantin au terme de son mandat, de la nomination d’un nouveau chef du Vrai Blainville, Richard Perreault, voilà qu’un premier candidat fait officiellement son apparition sur l’échiquier municipal. Il s’agit d’Alexandre Poce, un homme avantageusement connu dans la région en raison de son histoire personnelle, mais aussi à la faveur de ses nombreuses implications.

M. Perreault a d’ailleurs introduit son nouveau candidat de façon fort éloquente en soulignant son courage, sa ténacité et sa persévérance. «Chaque jour est un défi pour lui», a-t-il pointé. M. Poce sera candidat dans le quartier d’Alençon, quartier actuellement représenté par M. Perreault.

Alexandre Poce, comme on le sait, est devenu tétraplégique à la suite d’un accident de hockey, subi à l’âge de 16 ans. Or, au-delà de son handicap physique et du fait qu’il ait malgré tout réussi à compléter ses études en droit pour ensuite devenir avocat, c’est sur son attitude, L’attitude Poce, que misent les gens du Vrai Blainville. «Alexandre a relevé les manches et a décidé que son handicap ne serait pas un obstacle pour vivre pleinement sa vie. Ayant grandi à Blainville et résidant du quartier d’Alençon, Alexandre est un homme d’action et de décision. C’est un grand honneur et un grand privilège de le compter parmi les candidats du Vrai Blainville», a déclaré M. Perreault.

M. Poce devient ainsi, outre M. Perreault qui a déjà annoncé ses intentions de briguer la mairie, le premier candidat officiel du Vrai Blainville en vue du scrutin 2013. Cependant, comme la totalité des conseillers municipaux actuels ont, nous dit-on, confirmé auprès de leur chef leur intention de se représenter, ne reste plus qu’un poste à combler, à savoir celui du quartier des Hirondelles, présentement représenté par Louis Lamarre, candidat sous la bannière du parti Mouvement Blainville. Une annonce en ce sens devrait être faite, assure M. Perreault, au cours des prochaines semaines.

L’attitude Poce et une salle de conseil adaptée

Quant au principal intéressé, M. Poce, c’est tout sourire qu’il a expliqué les motifs qui l’ont poussé d’abord à faire le saut en politique, ensuite à accepter l’invitation de M. Perreault à joindre les rangs du Vrai Blainville.

«Je suis un citoyen engagé. Je suis un hyperactif et j’aime les choses qui bougent. Je me sers de mon exemple personnel pour prouver qu’un handicap ne doit pas être un frein à tout projet dans notre existence. Il n’y a pas de problèmes mais des défis à surmonter. Tout est donc possible. C’est la base de ce que j’ai appelé L’Attitude Poce. C’est la même attitude que je veux amener en politique. Je veux en faire la pierre d’assise de mon engagement politique, dans mon approche avec les citoyens», a-t-il déclaré.

Pour ce qui est de son affiliation avec le Vrai Blainville, M. Poce estime que c’était le bon choix à faire. «Jamais il n’y a eu autant de consultations publiques que depuis l’arrivée de ce parti, en 2005. C’est cette administration qui est largement responsable des succès de Blainville et de sa réussite comme organisation municipale», croit celui qui siège également depuis quelques années au Comité du surplus, à l’origine des ristournes de taxe aux citoyens.

«Pendant ma campagne électorale, je ne marcherai pas, mais je roulerai. Je ne pourrai pas non plus serrer des mains, mais je vais sourire», a-t-il assuré.

Or, d’ici là, la Ville de Blainville devra commencer par adapter sa salle de conseil afin de pouvoir recevoir un éventuel conseiller en fauteuil roulant, une simple formalité, selon le maire François Cantin, qui sera réglée «très rapidement

Pour joindre Alexandre Poce, composez le 514-952-7734 ou écrivez-lui, à a.poce@videotron.ca.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top