- PUBLICITÉ -
La Société de l’autisme lance un cri du cœur

Photo Christian Asselin

Albert Lévy, franchisé McDonald’s et fidèle allié de la Société de l’autisme des Laurentides. Derrière, sa directrice générale, Karine Brunet.

Albert Lévy reçoit la médaille de l’assemblée nationale

Le franchisé McDonald’s Albert Lévy, qui possède plusieurs restaurants McDonald’s dans la région dont ceux de Rosemère, Bois-des-Filion et Boisbriand, a récemment reçu la médaille de l’Assemblée nationale afin de souligner son implication dans la communauté ainsi qu’auprès des organismes locaux qui viennent en aide aux enfants et adultes autistes.

Depuis plus de quinze ans, Albert Lévy, sa famille et toute son équipe s’investissent activement dans la cause de l’autisme et ont réussi à amasser au fil des années plus de 450 000 $. M. Lévy se voit remettre la médaille de l’Assemblée nationale, par le député de Vimont, Jean Rouselle, afin de célébrer tous les efforts mis de l’avant pour cette cause qui lui est chère.

C’est en 2006, que l’implication inconditionnelle de monsieur Lévy et de sa famille a commencée. Éric Chamberland, occupant le poste de superviseur à ce moment, avait annoncé que sa fille Alice a reçu le diagnostic du trouble du spectre de l’autisme. Dès cet instant, la famille Lévy a pris l’engagement de s’impliquer pour appuyer Alice ainsi que toutes les familles vivant une situation similaire. Ils ont déterminé qu’à chaque édition du Grand McDon, ils allaient remettre les fonds amassés à la Fondation Autisme Laurentides ainsi qu’à d’autres organismes venant en aide aux familles ayant un enfant ou adulte autiste. Dans le cadre de l’édition du Grand McDon de 2006, Monsieur Lévy a réuni des politiciens ainsi que de nombreuses personnalités du monde des affaires pour annoncer que la Fondation autisme Laurentides serait récipiendaire des fonds amassés. Ils ont profité de cet événement pour faire l’annonce du projet de construction d’une maison de répit pour les familles ayant un enfant autiste. Plusieurs invités, dont des entrepreneurs en construction et des politiciens, ont alors signifié leur souhait de s’impliquer dans ce magnifique projet. En 2007, la Maison de répit qui porte aujourd’hui le nom Nicola & Albert Lévy et qui se situe dans la ville de Blainville, ouvrait ses portes aux familles touchées.

« Je suis extrêmement touché et honoré de recevoir cette médaille que je partage avec toutes les personnes qui m’ont accompagnées au fil des années. La cause de l’autisme me tient énormément à cœur. Mon épouse, mes enfants et moi continuerons toujours de venir en aide à toutes les familles concernées. Nous avons encore beaucoup à accomplir. Je voue à toutes les familles, toute mon admiration et respect pour l’amour et l’énergie inconditionnelle qu’elles déploient afin prendre grand soin de leurs enfants » lance fièrement Albert Lévy.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top