- PUBLICITÉ -
À 20 ans, Camille Joli-Cœur est candidate à Boisbriand

À 20 Ans, Camille Joli Cœur Est Candidate à Boisbriand

À 20 ans, Camille Joli-Cœur est candidate à Boisbriand

Élections municipales 2017

Camille Joli-Cœur sera candidate aux élections municipales de Boisbriand [district Brosseau (5) – Faubourg Boisbriand] le 5 novembre prochain. Âgée de 20 ans, elle est «probablement» la plus jeune, depuis les 30 dernières années du moins, à se présenter comme aspirante conseillère dans l’histoire de cette municipalité.

Camille Joli-Cœur sera candidate aux élections municipales de Boisbriand [http://district Brosseau (5) – Faubourg Boisbriand] le 5 novembre prochain. Âgée de 20 ans, elle est «probablement» la plus jeune, depuis les 30 dernières années du moins, à se présenter comme aspirante conseillère dans l’histoire de cette municipalité.

La jeune femme souhaite insuffler un élan de jeunesse dans la vie quotidienne des Boisbriannais et des Boisbriannaises. «L’histoire s’écrit dès aujourd’hui. Il faut prendre les devants et poser des gestes significatifs pour le mieux-être de Boisbriand» , lance-t-elle, tout en promettant d’être alerte et porteuse d’idées neuves dans l’exercice de ses fonctions.

Une gare au Faubourg

Étudiante en sciences politiques à l’Université du Québec à Montréal, son programme portera, essentiellement, sur l’implantation d’une antenne et d’une gare au Faubourg Boisbriand. Promise depuis plusieurs années dans ce quartier résidentiel dont le développement se poursuit, cette gare «se fait toujours attendre» . Selon les dires de la candidate, elle est pourtant essentielle pour desservir une population qui doit se rendre à Montréal quotidiennement.

Reconnue pour «sa vivacité d’esprit et un tempérament énergique» , Mme Joli-Cœur va droit au but dans tout ce qu’elle fait. Même si elle n’a que 20 ans, elle a déjà démontré ses capacités sur le plan professionnel, comme en font foi ses expériences sur le marché du travail. Elle a notamment piloté divers événements pour le compte du Regroupement des gestionnaires et copropriétaires du Québec (RGCQ), la plus grande organisation québécoise qui prône la saine gestion en copropriété.

Le district Brosseau (5) représente, pour elle, un quartier en pleine effervescence. En ce sens, le passage du train de banlieue y assurerait un moyen de transport adapté à la demande de nombreux citoyens. «Il faut plus que jamais provoquer les choses, car elles n’arriveront pas d’elles-mêmes» , pense Mme Joli-Cœur, qui croit être à la hauteur du défi que supposent les fonctions d’une conseillère municipale.

«Boisbriannaise depuis ma naissance, je sollicite votre appui pour démontrer que la politique est un travail d’équipe et qu’ensemble, nous pourrons continuer à faire progresser notre ville. En tant que nouvelle candidate dans la vie politique municipale, mes compétences ne se limitent pas à mes 20 ans, mais bien à une capacité de faire consensus, afin de rallier des électeurs à une juste cause. Pour tout dire, l’histoire s’écrit dès aujourd’hui, l’action ne peut plus attendre et la politique n’a pas d’âge» , conclut-elle.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE

Concours restos de l'été
- PUBLICITÉ -
Top