- PUBLICITÉ -

(Photo Facebook)

A-19: un projet mûr pour soutenir la relance économique

La Coalition pour le parachèvement de l’autoroute 19 avec voies réservées au transport collectif s’est dite heureuse de voir le projet de loi 66 adopté par l’Assemblée nationale, le parachèvement de l’autoroute 19 étant tout indiqué pour être accéléré afin de soutenir la relance économique du Québec.

En effet, selon le préfet de la MRC de Thérèse-De Blainville, Richard Perreault, l’avancement actuel de la planification des travaux permet une mise en chantier rapide. «Avec l’impact de la pandémie sur l’économie, nous souhaitons voir une mise en chantier dans les plus brefs délais. Non seulement le projet est très avancé, mais les citoyens de la Couronne Nord ont été très patients avant de voir enfin les travaux débuter pour cette infrastructure grandement attendue depuis près de 50 ans», a-t-il fait valoir. Le préfet tenait également à rappeler que les terrains sont déjà expropriés et qu’aucune barrière n’empêche donc le début du chantier.

Rappelons que plus de 60 000 véhicules circulent quotidiennement dans le secteur et qu’aucun service de transport collectif efficace ne dessert l’axe de l’actuelle route 335. L’arrivée d’une voie réservée et de stationnements incitatifs permettra enfin d’offrir une réelle alternative aux automobilistes.

La Coalition pour le parachèvement de l’autoroute 19 avec voies réservées au transport collectif regroupe plus de 8 500 membres, élus, organismes, institutions et ménages, qui réclament la réalisation de ce projet. On peut joindre la Coalition via le site web [www.coalition19.qc.ca].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top