- PUBLICITÉ -

C’est le maire suppléant, Patrick Charbonneau, qui a présidé la séance du conseil du 25 janvier 2021.

25 janvier: Retour sur la séance du conseil municipal de Mirabel

Le conseil municipal de la Ville de Mirabel tenait une séance ordinaire, le 25 janvier dernier. Le tout se déroulait par visioconférence, en l’absence du maire, Jean Bouchard, et du directeur général, Mario Boily. Les conseillers municipaux étaient tous présents et le maire suppléant, Patrick Charbonneau, agissait à titre de président de séance. Étaient également présentes la directrice générale adjointe, Louise Lavoie et la greffière, Suzanne Mireault.

Paiement d’une contribution

Le conseil municipal a autorisé le versement d’une contribution totalisant 1 643 700 $ destinée à la Corporation pour la protection de l’environnement à Mirabel (CPEM), pour l’année 2021. Celle-ci a, entre autres, la responsabilité de gérer le Bois de Belle-Rivière.

Désignations de membres

Il a été entendu de désigner le conseiller Patrick Charbonneau pour siéger sur le comité concernant les affaires régionales et intermunicipales, et ce, pour une période indéterminée. En outre, le conseil a procédé au renouvellement de mandat et à la nomination de membres pour le Comité consultatif agricole (CCA). Les mandats de Denis Gauthier (membre citoyen) et d’Albert Gingras (membre UPA) sont donc renouvelés. Suite à la démission d’un autre membre, c’est Gabriel Éthier (membre UPA) qui prendra la relève. Ils siégeront donc sur ledit comité pour une période de deux ans, jusqu’au 31 décembre 2022.

Reconnaissance d’organismes

Avec la nouvelle politique de reconnaissance et de soutien aux organismes partenaires au Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire (adoptée le 8 juin 2020), le conseil doit entériner la reconnaissance d’organisations à titre de partenaires. Plusieurs associations, clubs et comités ont été mis sur cette liste lors de la séance du conseil municipal, qu’ils soient des organismes associés, de proximité, de loisirs, sociocommunautaires, régionaux ou à vocation particulière.

Des panneaux d’arrêt

Il a été proposé par le conseiller Michel Lauzon et appuyé par son homologue François Bélanger d’installer des panneaux d’arrêt à différentes intersections du secteur de Mirabel-en-Haut. On prévoit entre autres des panneaux en bordure de la rue des Orchidées, de la rue Corail, du Cuivre et de la Turquoise. Lesdites signalisations seront effectives dans les 30 jours suivant l’adoption de la résolution par l’équipe municipale.

Jouer dans les parcs

Le tout s’est conclu par un traditionnel tour de table et par une période de questions. «Juste un petit mot d’encouragement concernant la COVID-19, ce que l’on vit présentement, de dire le conseiller, François Bélanger. Profitez de nos parcs régionaux. J’invite les citoyens à sortir et en profiter.»

«J’aimerais, comme mon collègue, encourager les gens à ne pas lâcher. Nous allons y arriver, ça prend de la patience», lance de son côté Michel Lauzon.

École primaire de Saint-Augustin

«Nous avions une question de la part d’un citoyen, conclut le maire suppléant, M. Charbonneau. Lors de la séance d’information et de consultation du 26 novembre dernier, vous vous êtes engagés à revenir avec un plan définitif qui tiendrait compte des recommandations des citoyens, avant toutes approbations finales. Pouvez-vous me dire quand aura lieu cette présentation? C’est dans le cadre du projet d’école primaire au parc Pablo-Picasso».

Après lecture de la question, M. Charbonneau a confirmé que le conseil municipal a reçu le plan de la part du Centre de services scolaire de la Seigneurie-des-Milles-Îles (CSSMI). Deux éléments étaient à revérifier, néanmoins, et c’est pour cette raison qu’un point à l’ordre du jour, en lien avec le sujet, a été retiré lors de la séance du 25 janvier. «Nous allons faire cette consultation, dans le but de présenter le plan final de ce projet d’école primaire», a promis le maire suppléant.

Cette semaine, la Ville de Mirabel a partagé une capsule vidéo sur son site Web, disponible pour tous, qui permet d’avoir en mains les bonnes informations sur l’état de l’avancement du projet, ainsi que pour comprendre les enjeux liés à l’adoption du règlement PU-2434, en lien avec la nouvelle école primaire de Saint-Augustin.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours IGA Daigle
- PUBLICITÉ -
Top