- PUBLICITÉ -
21 ans d’action pour Le Petit Peuple

(Photo Michel Chartrand)

21 ans d’action pour Le Petit Peuple

L’organisme doit maintenant assurer sa survie

Cela fait maintenant 21 ans que l’organisme Le Petit Peuple est actif dans la MRC de Thérèse-De Blainville. Autant d’activités pour les jeunes en difficulté qui ont touché plusieurs citoyens de la région et d’ailleurs. Fort de plusieurs années d’existence, de succès, d’évènements accomplis, l’organisme désire maintenant se développer.

Si, pendant les vingt dernières années, ils se sont faits discrets, mais bel et bien présents, le fondateur Pierre Massie explique que l’organisme est rendu à l’étape suivante. «Nous desservons les gens depuis maintenant 21 ans. Nos services sont gratuits et permettent à des jeunes en difficulté de retrouver la confiance. Nous espérons pouvoir continuer à le faire.» Malheureusement, plusieurs coupes dans les subventions gouvernementales le laissent devant un constat: «On ne pourra plus en faire autant si personne ne reconnaît nos activités et qu’on ne se décide pas à investir dans nos actions.»

Cette réalité frappe plusieurs organismes communautaires dont la mission est tout à fait noble et importante pour les bénéficiaires. À l’organisme Le Petit Peuple, ce sont près de 100 personnes âgées par année qui profitent de services gratuits tels que le ménage, le râtelage des feuilles, le lavage de carreau ou le déneigement afin de permettre un certain maintien à domicile, une activité accomplie par des jeunes parfois aux prises avec des problèmes importants de décrochage ou de consommation. Pierre Massie explique: «Pour bien faire notre travail, il nous faudrait 50 000 $ par année afin d’assurer une équipe de trois personnes en permanence, dont deux à temps plein.»

«Nos activités aident à développer le tissu social et bien souvent, les jeunes reviennent nous voir. L’entraide est au cœur de notre mission et il m’est arrivé de voir un jeune punk serrer dans ses bras une vieille dame», raconte Pierre Massie, ajoutant que ça lui avait fait chaud au cœur de voir deux générations si opposées se rencontrer de cette façon.

Le Petit Peuple est également connu pour ses stages offerts en République dominicaine afin d’aller construire une ou deux maisons. Ces stages de deux semaines se déroulent pendant l’été, ils sont ouverts aux jeunes et permettent de vivre une expérience internationale enrichissante, commente Pierre Massie. Cet été, ce sont deux groupes qui vont partir à l’étranger, dont un en Haïti. Les jeunes sont encadrés pendant presque un an, apprennent l’espagnol et participent à des activités de financement.

Le Petit Peuple organisera prochainement un souper pour la Saint-Valentin, de même qu’une journée portes ouvertes vers la fin avril. Plusieurs activités seront organisées dans le parc adjacent à la maison où est situé l’organisme.

Il est possible de devenir membre de l’organisme. Pour les détails des activités, on peut consulter leur site Web au [www.lepetitpeuple.org].

Le Petit Peuple est situé au 500, boulevard Labelle, à Blainville. Téléphone: 450-971-2250. Courriel: info@lepetitpeuple.org.

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top